Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Champagne-et-Fontaine

Champagne-et-Fontaine

Au sud-ouest du département de la Dordogne, à sa frontière avec celui de la Charente, le territoire de la commune de Champagne-et-Fontaine, est traversé par la Lizonne.

Les deux anciens bourgs, Champagne et Fontaine, réunis en 1832, détiennent tous deux un riche passé médiéval, époque de leur formation, comme en témoignent de nombreux vestiges découverts au XXe siècle. Cela est certainement dû à leur situation privilégiée sur la voie Périgueux-Saintes, et en bordure de la Lizonne et du ruisseau la Pude.

Dès le XIe siècle, Fontaine accueille deux prieurés bénédictins, dépendant de l’abbaye de Fontevrault. Tous deux offrent au bourg une relative prospérité tout au long du Moyen Âge et jusqu’à la Révolution, avec notamment un marché hebdomadaire.

Comme l’indique son étymologie, fontana , « la source », Fontaine compte à ses alentours de nombreuses sources, dont la plupart sont aujourd’hui asséchées.

À seulement trois kilomètres du département de la Charente, le bourg de Champagne est à l’époque plus important. On y recense 1 364 habitants en 1831 contre seulement 301 à Fontaine. Le village de Champagne est aujourd’hui le chef-lieu de la commune formée par les deux bourgs fusionnés.

Aujourd’hui, la commune vit essentiellement de l’élevage. Mais avec son architecture civile et sacrée riche, et ses paysages verdoyants, comme les rives de la Lizonne, Champagne-et-Fontaine, attire les visiteurs. Le château Renaissance de Clauzuroux est par ailleurs ouvert à la visite.


Commune

  • Nom des habitants : Champenois-et-Fontenois, Champenoises-et-Fontenoises
  • Superficie : 2504 hectares
  • Population : 431 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Lizonne, la Pude

  • Origine du nom et description du blason :

    Les communes de Champagne et Fontaine sont réunies en 1832. Champagne est attestée au XIIIe siècle sous la graphie Campana, du bas latin campania , indiquant une « vaste plaine ». Cette étymologie a ensuite donné « champ » en français. Fontaine est attestée plus tôt, en 1130, sous la forme Fontanis, et renvoie à la source ( fontana en bas latin), le bourg en compte en effet plusieurs.


Informations pratiques

Mairie de Champagne-et-Fontaine : 05.53.91.01.84

Ouverture du lundi au vendredi de 13h45 à 17h30 et le samedi de 9h à 12h.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

André Goineaud-Bérard (2002). Templiers et hospitaliers en Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite