Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Estèphe > Église Saint-Étienne > Chaire de l’église Saint-Étienne

Chaire de l’église Saint-Étienne

La chaire à prêcher de l’église Saint-Étienne est l’œuvre de Jacques Reys, sculpteur et doreur. Elle date du XVIIIe siècle et présente une grande qualité artistique par ses nombreux détails, sa recherche esthétique et son harmonie.

La cuve de la chaire repose sur un lion rugissant et comprend une iconographie se composant de cinq panneaux sculptés. Le premier panneau illustre le martyre de saint Étienne, victime de lapidation.

Les autres panneaux représentent les quatre évangélistes associés à leur symbole : l’aigle pour saint Jean, le taureau pour saint Luc, le lion pour saint Marc, l’ange pour saint Mathieu.

L’emplacement de ces saints ne correspond pas à un schéma traditionnel et prouve ainsi que la chaire se situe à son emplacement d’origine. Cette disposition répond à un besoin de visibilité. Il semble que saint Mathieu ne soit pas l’œuvre du même sculpteur.

Cette chaire à prêcher est classée au titre d’objet à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1922.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Ortega et Jean-Baptiste Virlet “L’église Saint-Étienne, commune de Saint-Estèphe”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite