Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Cescau

Cescau

L’histoire de Cescau est ponctuée d’occupations diverses, car sa situation géographique privilégiée lui permet de bâtir des camps défensifs sûrs. Par la suite, sa réputation s’accroît avec l’implantation d’une commanderie de l’ordre de Malte.

La présence humaine sur le site est attestée dès l’époque protohistorique. En effet, de nombreux camps en témoignent, comme le Turon deu Bourier, le Turounet de Las Mouleres ou encore le castera Cazalet. Cette occupation précoce s’explique, comme pour les autres villages de la vallée du Luy-de-Béarn, par une vue plongeante sur la plaine, permettant une défense facile du territoire.

Dès le premier recensement de 1385, Cescau apparaît comme un village important avec une trentaine d’oustaüs (foyers) comptabilisés. de plus, situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, Cescat attire très tôt une commanderie de l’ordre de Malte. Un hospice est accolé à cette chapelle-commanderie Saint-Onofre au tout début du XVe siècle. Malheureusement, il ne reste pas de trace de cet ensemble, détruit à la Révolution. En revanche, plusieurs maisons du XVIIIe siècle sont recensées sur le territoire communal. L’église paroissiale est quant à elle, reconstruite au XIXe siècle.

Cescau figure parmi les village les plus peuplés du secteur, proche des grandes villes de Pau, Mourenx et Orthez.


Commune

  • Nom des habitants : Cescalois, Cescaloises
  • Superficie : 798 hectares
  • Population : 349 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Géüle

  • Origine du nom et description du blason :

    Les premières graphies de Cescau avec un S initial (Sescau en 1385 et Sesquau en 1572) indiquent une origine gauloise puis latine incontestable. En latin médiéval, le terme sesca signifie le « glaïeul des marais ».


Informations pratiques

Mairie de Cescau : 05.59.77.00.49

http://www.cc-lacq.fr/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Coeur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Constant Lacoste (1938). Chemins roumieux et hôpitaux en Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite