Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Cénac

Cénac

Cénac est une petite commune dont l’histoire est fortement liée à celle de son château, siège d’une grande seigneurie au Moyen Age et sous l’Ancien Régime.

Des vestiges de l’âge du fer ont été découverts dans une grotte sur le territoire de la commune. De nombreuses constructions dans le canton attestent une occupation du territoire durant la période gallo-romaine. Un ensemble de vestiges antiques ont été mis au jour face à l’église, à Cénac, en 1997.

Le château de La Motte de Cénac est le siège de l’importante seigneurie du captalat de la Tresne, du XIIe au XVIIIe siècle. Il appartient probablement, au début du XIIIe siècle, à Raymond de Bouglon. Il appartient ensuite à la puissante famille de Grailly dont le fameux Jean, captal de Buch, comte de Benauges et fidèle partisan des rois-ducs anglais, accompagne le Prince Noir à la bataille de Poitiers en 1356. À la fin de la guerre de Cent Ans, Gaston de Grailly et Jean de Foix, son fils, vendent la seigneurie au célèbre capitaine François Dunois. Celle-ci revient ensuite à Gaston de Foix de Candalle, apparenté aux Grailly.

L’histoire de la localité se mêle ensuite à celle de la Tresne. Il est possible que le château soit détruit ou fort endommagé durant la conquête de la Guyenne par les Français car il n’est plus mentionné à partir des années 1450. De plus, les propriétaires ne l’habitent plus, lui préférant le château de Benauges ou d’autres résidences plus prestigieuses et confortables.

Aujourd’hui la commune vit essentiellement de la culture viticole. Le vignoble cénacais s’épanouit sur un terroir argilo graveleux, au cœur de l’appellation des Premières Côtes de Bordeaux.


Commune

  • Code postal : 33118
  • Nom des habitants : les Cenaicais, les Cenaicaises
  • Superficie : 750 hectares
  • Population : 1806 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Garonne

  • Origine du nom et description du blason :

    de l’anthroponyme romain Cenus ou Ceniacus.


Informations pratiques

Mairie de Cénac : 05-57-97-14-70.

Office du tourisme de Créon : 05-56-23-23-00.

http://www.tourisme-creonnais.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, in Bulletin de la Société archéologique et historique de Lignan et du canton de Créon, nº 18, RIS, BibTeX.

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Montignac

    La commune de Cénac conserve un vieil édifice typique de la région : c’est le château de Montignac, appelé aussi château des Graves, qui date de la fin (...)

    Gironde - Cénac
  • Château Haut-Brignon

    En 1845, M. L’Héritier fait démolir l’ancienne maison noble de Brignon de Cénac figurant au XVIIIe siècle sur la carte de Belleyme. Il la remplace par (...)

    Gironde - Cénac
  • Corniche du chevet de l’église Saint-André

    L’église Saint-André de Cénac présente un chevet dont la corniche est sculptée de modillons.
    La particularité de cette corniche est que les modillons (...)

    Gironde - Cénac
  • Église Saint-André

    L’église de Saint-André est édifiée, dans un style roman, sur le territoire de la commune de Cénac entre 1000 et 1200.
    L’édifice se compose d’une nef (...)

    Gironde - Cénac

Partager cette visite