Accueil > Gironde > Haute-Gironde > Comps > Église de Comps > Caveau de Jean-Clair Roy

Caveau de Jean-Clair Roy

Placé en avant de la façade de l’église de Comps, se dresse un monument funéraire et commémoratif, hommage personnel d’un maire à son action.

Le monument, qui surmonte le caveau de Jean-Clair Roy, est composé d’un soubassement, ou terrasse, sur lequel repose un piédestal puis un obélisque couronné d’une croix. Il porte deux épitaphes.

La première concerne l’édification de l’église actuelle : "M. Jean-Clair Roy, notaire et maire de Comps, fit en 1826 construire le bas côté nord ; en 1827, il fit édifier le bas-côté du midi, orna ces deux bas-côtés, de chacun un autel en 1834. M. Roy fit élever un clocher, ce qui finit de consolider l’église."

Dans la seconde inscription, M. Roy explique pourquoi il fait ériger ce monument funéraire : "Tombeau de Jean-Clair Roy, ancien notaire, premier suppléant du juge de paix de Bourg, maire de la commune de Comps depuis plus de 40 ans, édifié en son vivant dès le mois de juillet et août 1841. Les cendres de Marie Plumeau, son épouse décédée le 17 décembre 1838 à l’âge de 74 ans, ont été exhumées en 1842 et déposées dans ce tombeau."

Situé en place d’honneur aux côtés de l’église et construit du vivant de son commanditaire, ce monument constitue un intéressant témoignage de la place de notable que peuvent occuper au XIXe siècle, les maires des communes.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Johel Coutura (1988). Bourg et Bourgeais, RIS, BibTeX.


Partager cette visite