Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Cause-de-Clérans

Cause-de-Clérans

Située dans le canton de Lalinde, à 15 kilomètres de la ville de Bergerac, Cause-de-Clérans a la particularité d’être née de la réunion de deux bourgs médiévaux distincts : Cause, siège du pouvoir ecclésiastique, abritait l’église, tandis que Clérans, bourg castral fortifié, organisé autour du château, était le siège du pouvoir seigneurial. Cette particularité est toujours d’actualité : Cause est le siège du culte ( avec l’église), et Clérans, le siège de l’administratif ( avec la mairie).

La présence de l’occupation humaine est attestée par de nombreux gisements des périodes paléolithique et néolithique ; toutefois la commune de Cause-de-Clérans n’a pas fait l’objet de fouilles programmées. La présence de vestiges historiques de période gallo-romaine et du bas Moyen-Age reste à confirmer. Clérans semble être habité dès le Ve siècle. Vers 1100, le château et le bourg sont incendiés par le vicomte de Turenne. Mais c’est au XIIe siècle que Clérans connaît son plus important rayonnement : ses seigneurs sont en effet à la tête d’une châtellenie regroupant une douzaine de paroisses. Au XIIIe siècle, Clérans est intégrée à la châtellenie de Lalinde. Au XIVe siècle, le comte du Périgord devient seigneur de Clérans qui compte à cette époque plus de deux mille habitants.

Vers 1374-1378, Clérans est alternativement anglaise et française, jusqu’à ce que les Anglais soient évincés d’Aquitaine au XVe siècle. En effet, Clérans fut un enjeu des luttes franco-anglaises pendant la guerre de Cent Ans, qui culmina avec le siège conduit par du Guesclin en 1376.

Au XIXe siècle, la commune a été marquée par une importante activité d’extraction de pierres dans des carrières à ciel ouvert, associée à plusieurs fours à chaux. Cette industrie est à mettre en relation avec les réalisations architecturales du pays lindois.


Commune

  • Nom des habitants : Cléranais, Cléranaises
  • Superficie : 1435 hectares
  • Population : 310 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Cette commune doit son nom à la réunion des paroisses de Cause et de Clérans. Cause, qui s’écrivait Cauzia en 1142 et Cauze en 1338, semble dériver du latin causa signifiant « la propriété ». Clérans a subi des modifications orthographiques plus nombreuses encore ; il s’écrivait en effet Clarentium en 1158, Clarenx au XVe siècle, Clarencio, Clarencium et Clarencii dans le cartulaire de Cadouin, Clairant en 1820, Clérant en 1870. Ce nom semble dériver du nom latin Clarius suivi du suffixe - ens dérivant du latin - entius et désignerait un ancien domaine gallo-romain, lié à la présence de nombreuses sources d’eau claire : en Latin, "clarus" et en occitan "clare" signifient "claire, limpide".


Informations pratiques

Mairie de Cause-de-Clérans

Tél. 05.53.61.13.06 / Fax 05.53.58.50.15

Email : mairiedecausedeclerans@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture : le lundi de 8h30 à 12h, le mercredi de 9h à 12h, et le vendredi de 14h à 17h.

Office de Tourisme du Pays Lindois

Tél. : 05.53.61.08.55 / Fax : 05.53.61.00.64

E-mail : ot.lalinde@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.lalinde-perigord.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2001). Atlas du patrimoine d’hier et d’aujourd’hui en pays lindois, RIS, BibTeX.

J.C Faipeur, B. Monti (1999). Les lieux causent de Clérans, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite