Accueil > Landes > Adour Chalosse > Cauneille

Cauneille

Lieu défensif stratégique dès le Moyen Âge, la commune de Cauneille devient surtout célèbre au XXe siècle pour abriter la demeure de l’écrivain landais Jean Rameau.

Située sur une butte, Cauneille constitue jusqu’à la Révolution l’une des baronnies du vicomte d’Orthe.

Dès le XIIe siècle y est mentionné un château dominant le Gave de Pau. Des vestiges situés à proximité de l’église du village témoignent aujourd’hui encore de cette construction.

La construction d’une caverie au XVe siècle confirme l’aspect stratégique du site. Il s’agit d’une maison noble concédée à un vassal du vicomte afin d’assurer la protection du territoire.

Au début du XXe siècle, la commune fait parler d’elle chez les lettrés. En effet, elle abrite le romancier et poète landais Jean Rameau, qui a l’habitude de recevoir des célébrités des arts et des lettres dans son château de Cauneille. Il y meurt en 1942.

Aujourd’hui, la commune, qui abrite 700 habitants, développe une agriculture dynamique et de qualité.


Commune

  • Nom des habitants : Cauneillois, Cauneilloises
  • Superficie : 1630 hectares
  • Population : 704 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Cauneille semble tenir son nom d’un mot occitan cauna qui signifie « grotte, excavation ». Cette étymologie est sans doute liée à la présence de fours à chaux et à l’extraction de cette matière première.


Informations pratiques

Mairie de Cauneille : 05.58.73.02.31

Office de tourisme de Peyrehorade-Pays d’Orthe : 05.58.73.00.52


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite