Accueil > Gironde > Langonnais > Caudrot

Caudrot

Caudrot est située sur la rive droite de la Garonne, en bordure d’un méandre où se jette la petite rivière du Dropt.

L’histoire de la commune remonte au Ve siècle, date de la première implantation sur le site. Un bourg se développe ensuite assez rapidement. On sait qu’une tour est bâtie au VIIIe siècle pour défendre le village et la villa de Cassinogilum (aujourd’hui Casseuil) devient résidence royale sous Charlemagne. En ces temps-là, les invasions normandes sont redoutées.

Au IXe siècle, le village se dote d’un début de fortifications et d’un fossé défensif. Cette précaution n’empêche pas les Normands d’investir et de brûler la ville. Peu après, un prieuré s’installe sur les vestiges de la tour et le bourg est rebâti. Une nouvelle fortification est élevée et les habitants déclarent Caudrot "ville close" au XVIe siècle. Déboutés de leur prétention par le parlement, ils sont finalement confirmés dans leurs privilèges par Henri IV en 1602.

Caudrot connait alors une certaine prospérité qui ne fait qu’augmenter au fil des siècles. Par exemple, un marché hebdomadaire est institué au XVIIIe siècle qui finit par concurrencer sérieusement celui de Saint-Macaire. À la fin du XIXe siècle, aussi, le port de Caudrot est très actif dans le négoce des vins, avec le passage de nombreuses gabares venant de Bordeaux.

La ville conserve de nombreuses traces de son histoire visibles sur son patrimoine bâti, notamment par la présence de portes de la ville, mais aussi dans l’architecture bourgeoise cossue.


Commune

  • Code postal : 33111
  • Nom des habitants : Caudrotais, Caudrotaises
  • Superficie : 642 hectares
  • Population : 933 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du gascon, la fin du Drot, de même que Capdrot qualifie la tête du Drot, c’est-à-dire sa source.


Informations pratiques

Mairie de Caudrot : 05.56.62.81.23

Office de tourisme de la Communauté de communes des Coteaux macariens : 05.56.63.32.14


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite