Accueil > Lot-et-Garonne > Agenais > Caudecoste

Caudecoste

La bastide de Caudecoste, qui a conservé sa place centrale et ses maisons à pans de bois, est construite de 1273 à 1300, mais l’installation de l’Homme sur le territoire de la commune est bien plus ancienne.

Les gallo-romains sont vraisemblablement les premiers occupants de ce qui devient par la suite le village de Caudecoste. Des tuiles et un four datant de cette époque ont en effet été découverts au lieu dit Berty.

Ce site se trouvant aux abords de la Garonne, les habitants pâtissent au fil des ans des caprices de ce fleuve. Vers 1270, une crue importante détruit une énième fois l’habitat précaire fait de bois. Les villageois ont donc l’idée de se diriger vers un léger promontoire voisin.

Trois ans plus tard commence la construction de la bastide actuelle. C’est l’un des rares exemples de bastides fondées par un ordre religieux. Elle présente un plan circulaire et possède à l’origine des enceintes aujourd’hui détruites.

La ville est assiégée, pendant la Fronde, en 1652, par le prince de Conti et se voit malheureusement en partie saccagée. Ce qui explique que beaucoup de maisons du centre de Caudecoste datent du XVIIe siècle.


Commune

  • Nom des habitants : Caudecostois, Caudecostoises
  • Superficie : 1713 hectares
  • Population : 910 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Caudecoste doit son nom à sa position géographique. Il faut gravir une pente pour y accéder ce qui a valu au village le nom de « Calda Costa ».


Informations pratiques

Mairie de Caudecoste : 05.53.87.31.12

Syndicat d’initiative de Caudecoste : 05.53.68.72.56


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Lafont-du-Cujula Lot-et-Garonne, description statistique, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg Connaître les bastides du Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite