Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Castetpugon

Castetpugon

Le village de Castetpugon, occupé dès le néolithique, jouit d’une situation géographique privilégiée qui a permis le développement d’un bourg castral important au Moyen Âge.

L’habitat de ce village, situé sur une ligne de crêtes entre les deux Lées, est très dispersé, ce qui s’explique sans doute par la présence de nombreuses sources. Des vestiges de l’époque gallo-romaine confirment que l’habitat était aussi dispersé par le passé. Trois villas antiques ont ainsi été mises à jour, dont la plus grande fait jusqu’à un demi-hectare.

Au Moyen Âge, la situation de la commune sur une plate-forme de cinq à six cents mètres de long sur une centaine de mètres de large est à l’origine de l’installation d’un camp retranché de type « double éperon barré » avec un château (aujourd’hui disparu) en son centre. Puis, au XIe siècle, le seigneur du lieu, Bernard-Guillaume de Castetpugon, membre de la cour comtale, est à l’initiative de la création d’un castelnau autour du château médiéval. Les seigneurs qui lui succèdent, aux XIIIe et XIVe siècles, son membres du parti anglais, présent dans la Gascogne toute proche.

Aujourd’hui, on peut encore admirer dans la commune, les vestiges du château d’Étienne de Ger-Angosse, construit en 1744 à partir d’un castera très vaste, entouré de talus artificiels.

Le village abrite également une église bâtie au XIXe siècle aux frais de Madame Atala Bourdeau d’Audéjos qui institue également une rosière en 1878. Celle-ci correspond à une rente attribuée une fois par an à toute jeune fille qui se marie un 12 septembre. La dernière rosière est remise en 1929.

Les cloches du village ont la réputation de faire fuir les orages. Ainsi, les faire sonner faisait se scinder les gros nuages à l’aplomb de l’éperon, épargnant ainsi la partie centrale de la commune.


Commune

  • Nom des habitants : Castetpugonais, Castetpugonaises
  • Superficie : 749 hectares
  • Population : 170 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Gros-Léez

  • Origine du nom et description du blason :

    Le toponyme de Castetpugon viendrait du gascon castèth qui signifie « château », et des racines basco-aquitaines bul/pul et gorri , désignant respectivement « un sommet » ou « une tête » et « un lieu sec, aride ». Ce nom fait donc référence à « un lieu sur un sommet aride ».


Informations pratiques

Mairie de Castetpugon : 05.59.04.76.08 / Office de tourisme de Pau : 05.59.27.27.08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Notre-Dame-de-l’Assomption

    L’église paroissiale Notre-Dame-de-l’Assomption de Castetpugon, ainsi que le presbytère sont d’origine récente puisqu’ils sont construits dans la (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Castetpugon
  • Monument aux morts de Castetpugon

    Contrairement au devoir civique qui prône la laïcité, la commune de Castetpugon a choisi le clocher de son église pour placer sa plaque commémorant (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Castetpugon
  • Motte féodale et ruines du château

    Alors qu’il ne reste que des ruines du château du XVIIIe siècle de Castetpugon, le castel du Moyen Âge a, lui, disparu depuis bien longtemps. Il (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Castetpugon
  • Presbytère de Castetpugon

    Le presbytère de Castetpugon est construit dans la dernière moitié du XIXe siècle, en même temps que l’église paroissiale.
    L’édifice est bâti grâce (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Castetpugon

Partager cette visite