Accueil > Lot-et-Garonne > Agenais > Castelculier

Castelculier

Castelculier, situé le long de la Séoune dans le canton de Puymirol, conserve un patrimoine riche, et qui éclaire sur son histoire des temps les plus reculés à aujourd’hui.

La commune est occupée par l’Homme depuis l’Antiquité. Ainsi, à l’époque romaine deux sites sont habités : Grandfonds, où l’on peut encore observer les vestiges d’une villa gallo-romaine, et Lamarque.

Au Moyen Âge, le bourg connaît une extension importante avec, tout d’abord, la construction de l’église Notre-Dame de Cabalsaut au XIIe siècle, du château au début du XIIIe siècle puis de l’église Saint-Amans. Le château est rasé en 1632, mais on peut toujours en délimiter l’enceinte.

La commune est créée selon les principes définis par l’Assemblée constituante, le 14 décembre 1789. Elle comprend l’ancienne juridiction, l’ancienne paroisse de Saint-Amans et une partie de celle de Cabalsaut.

Castelculier a été le théâtre d’événements importants pendant la Seconde Guerre mondiale : en juin 1944, un groupe de la Résistance française s’organise et mène des actions depuis le château de La Clotte, mais les Allemands les débusquent et fusillent ces hommes, dont la mémoire est honorée par deux stèles au château de La Clotte.

Située à quelques kilomètres de la ville d’Agen et tout près du Tarn-et-Garonne, la commune de Castelculier offre des paysages préservés à découvrir grâce aux sentiers de randonnées sillonnant le territoire de la commune.


Commune

  • Nom des habitants : Castelfondais, Castelfondaises
  • Superficie : 1495 hectares
  • Population : 2179 habitants
  • Cours d'eau :

    la Séoune

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune signifie château de la pointe.


Informations pratiques

Mairie de Castelculier : 05.53.68.56.00

SYNDICAT D’INITIATIVE CASTELCULIER

Place de la Mairie

47240 CASTELCULIER

Téléphone : 05.53.95.96.29

Email : si.castelculier@wanadoo.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Monographie du canton de Puymirol, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite