Accueil > Landes > Adour Chalosse > Castaignos-Souslens

Castaignos-Souslens

La commune de Castaignos-Souslens est installée sur les rives du Luy de France. Constituée à partir de deux villages réunis en 1831, elle offre un beau panorama sur la Chalosse et le Béarn.

Au sud de Castaignos-Souslens, la riviére ’’le Luy de Béarn’’ traverse le

village de Sault de Navailles. Au nord de Castaignos-Souslens passe la riviére ’’le Luy de France". Castaignos-Souslens se situe exactement entre ces deux frontières naturelles de la France et du Béarn et en fonction le village était en France ou en Béarn. Ce n’est que sous Napoléon, avec la création des départements, que Castaignos est devenu définitivement Landais.

La nationale 133 (aujourd’hui la départementale 933) coupe la commune en deux et a servi de ligne de démarcation lors de Deuxième Guerre mondiale ; ainsi la partie est était en zone libre et la partie ouest en zone occupée. Cette période a laissé des traces profondes dans la mémoire des villageois.

Castaignos-Souslens conserve des éléments de patrimoine intéressants. À Hadaget, par exemple une ferme de l’époque Henri IV, bâtie selon un plan carré, présente une façade possédant un fronton du XVIe siècle et un cadran solaire. La commune compte également une église datant du XIXe siècle.

Castaignos-Souslens se consacre principalement à l’agriculture, mais possède également quelques gîtes ruraux.


Commune

  • Nom des habitants : Castaignossais, Castaignossaises
  • Superficie : 745 hectares
  • Population : 358 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune n’est pas complètement élucidé. Castaignos renvoie au continuateur roman du latin castaneu associé au diminutif latin - olu et désigne une « châtaigneraie ». La légende dit que le général Agnos qui faisait partie de l’armée d’Annibal aurait fait une halte et établi un camp sur les côteaux surplombant la plaine de la rivière le ’’Luy’’ ; d’où le nom castel d’Agnos.
    La paroisse de Castaignos est mentionnée en 1860 et faisait partie du Diocèse de Lescar mais versait des dîmes à l’évêché de Dax.
    Souslens, anciennement Souslenx vient de soleil (sou en occitan) : endroit ensoleillé.


Informations pratiques

Mairie de Castaignos-Souslens : 05 58 89 01 90
Office de tourisme des Luys : www.amoutourisme.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Bonnefous, Raoul Deloffre (2000). Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales du Moyen Âge à la Renaissance, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et Bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite