Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Casseneuil

Casseneuil

Désigné « Village d’Europe » par un label en 1998, Casseneuil blotti entre ses trois rivières se développe autour d’une ancienne bastide, dont les maisons à colombage aux alentours témoignent de l’importance.

L’occupation du site de Casseneuil remonte à l’Antiquité, comme en témoignent les vestiges d’une villa gallo-romaine ou de fortifications. Néanmoins, pendant longtemps, on associe la ville de Casseneuil à la cité de Cassinogilum, où se tenait le palais de Charlemagne, dans lequel est né son fils, Louis le Débonnaire. Des recherches prouvent qu’il s’agit là d’une méprise.

Au XIIIe siècle, la bastide est toutefois importante, étant plusieurs fois le siège de la croisade contre les Albigeois, croisade instituée par l’Église pour combattre l’hérésie, et surtout le catharisme. Simon de Montfort, personnage principal de cette croisade, s’empare de la cité et brûle la place forte en 1214. En 1229, la ville est démantelée, et Casseneuil perd son statut de chef-lieu, au profit de bastides voisines.

Le castrum de Casseneuil est lié à celui de Cancon durant le XVIe siècle. Deux siècles plus tard, la commune traverse une période de prospérité. Grâce au fleuve de la Lède, un important port de marchandises se développe. Le début du XIXe siècle est également une période prospère, la ville devenant un grand centre de tonnellerie et de négoce en vin.

Pendant près d’un siècle, depuis le milieu du XIXe siècle, le bourg de Casseneuil est l’objet de grandes modifications. On détruit certaines parties de l’enceinte médiévale, on comble les anciens fossés et on réalise des travaux d’aménagement du centre-ville. Les berges de la Lède et la totalité du bourg de Casseneuil sont inscrites par la suite à l’inventaire des Monuments Historiques.

Aujourd’hui, l’activité principale de la commune de Casseneuil est fondée sur la culture et la transformation de la prune d’ente. Elle est ainsi connue comme "la patrie du pruneau".


Commune

  • Nom des habitants : Casseneuillois, Casseneuilloises
  • Superficie : 1789 hectares
  • Population : 2296 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Lède, le Lot

  • Origine du nom et description du blason :

    À la date de 1259, la cité se nomme Cassanolio , puis au siècle suivant Cassanolh . À tort, on a cru qu’elle était l’ancienne Cassinogilum , signifiant « Clairière dans la forêt de chênes ».


Informations pratiques

Mairie de Casseneuil : 05.53.41.07.92

Office de Tourisme de Villeneuve-sur-Lot : 05.53.71.84.96


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Auguste Cassany-Mazet (1993). Arrondissement de Villeneuve-sur-Lot, RIS, BibTeX.

Julie Daurel, Hélène Lagardère (2001). Randonnées en Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite