Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Carsac-Aillac

Carsac-Aillac

Situés à l’entrée de la vallée de la Dordogne, Carsac et Aillac étaient à l’origine deux villages indépendants. Ils présentent un remarquable château et une église du XIIe siècle.

Le site est occupé dès les temps préhistoriques, comme l’atteste la découverte au début du XIXe siècle des gisements du Pech-de-la-Boissière et du Pech-de-l’Azé. De nombreuses découvertes antiques témoignent également d’une importante activité dans la période gallo-romaine.

Mais ce n’est qu’au Moyen Âge, avec la naissance de paroisses que les deux villages sont créés. Carsac se fonde autour de son église paroissiale, construite au XIIe siècle. De son côté, Aillac est à l’origine associé à un château et à une église.

Grâce à la proximité de la Dordogne, Carsac et Aillac se développent essentiellement autour de la pêche et de la navigation. Leur port est très actif jusqu’au XIXe siècle.

Réunis par décision préfectorale en 1961, les villages de Carsac et Aillac constituent aujourd’hui une commune qui attire de nombreux touristes grâce à ses richesses historiques.


Commune

  • Nom des habitants : Carsacois, Carsacoises
  • Superficie : 1731 hectares
  • Population : 1503 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    Les noms de Carsac et d’Aillac, villages anciens aujourd’hui réunis, proviennent tous deux d’un nom de personne gallo-romain. Le nom de Carsac n’est attesté, étrangement, qu’en 1555, sous une forme latine, Quersacum . Écrit Allac en 1214 puis Alhac , le village d’Aillac apparaît ensuite sous des formes latinisées Alliacum et Alhacum . On retrouve plusieurs lieux-dits nommés Aillac en Dordogne.


Informations pratiques

Mairie de Carsac-Aillac : 05.53.31.52.00

Office de tourisme intercommunal du Périgord Noir situé à Beynac (La

Plane) : 05.53.29.43.08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite