Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Carlux

Carlux

La commune de Carlux se situe sur les premières hauteurs dominant la rive droite de la Dordogne. Cet emplacement stratégique explique les traces d’un oppidum gaulois, puis, au Moyen Âge, son statut de châtellenie sous protection du comte de Turenne.

Habité dès l’époque gallo-romaine, le site de Carlux se développe au fil des siècles. Au XIIIe siècle, une forteresse dépendant du comte de Turenne y est établie. Cependant, elle est en grande partie détruite trois siècles plus tard.

Le village s’étend au XVIIe siècle en absorbant le bourg voisin de Limejouls, puis celui de Cadiot en 1825. Les travaux de voirie effectués au milieu du XIXe siècle afin d’ouvrir une route de Salignac au port de Roufillac changent profondément la configuration du village. Les façades de pierre des maisons datent de cette époque.

En 1968, on découvre lors d’un forage un sarcophage trapézoïdal abritant un corps. Cependant, ce matériau funéraire n’est pas précisément daté.

Entre Haut-Quercy, Salardais et Bas-Limousin, Carlux est aujourd’hui un village traditionnel du Périgord, dont les maisons s’accrochent aux ruines de la forteresse. Il est plébiscité par les amateurs de randonnée et de pêche.


Commune

  • Superficie : 1331 hectares
  • Population : 624 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le village de Carlux tire son nom du latin populaire castellucium signifiant « village fortifié », dérivé du latin classique castellum , la « forteresse ». Le nom Carlux apparaît dès 1153, associé à celui de la chapelle du château, Capella Sanctus Mariae de Carlux, puis à celui du château Castrum de Carlux un siècle plus tard.


Informations pratiques

Mairie de Carlux : 05.53.29.71.08

http://membres.lycos.fr/delbru/promotion/sitevil/carlucie/carlux.htm

Communauté de communes du Carluxais Terre de Fénelon : 05.53.28.48.51

http://www.perigordcarluxais-fenelon.com

Maison du Tourisme du Carluxais Terre de Fénelon : 05.53.59.10.70


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Valéry D’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

J. L. Aubarbier, M. Binet, G. Mandon (1987). Nouveau Guide du Périgord-Quercy, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite