Accueil > Gironde > Bordelais > Canéjan

Canéjan

Canéjan est une commune rurale dont l’histoire est très liée à celle de Bordeaux. Sa naissance, en bordure d’une voie romaine menant à sa grande voisine, remonte à la fin de l’Antiquité. Au Moyen Âge, le village est une halte importante sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La découverte de vestiges archéologiques prouve l’ancienneté de Canéjan. On sait qu’au Ier siècle après J.-C., des habitations gallo-romaines s’établissent sur la voie qui, venant de Bordeaux, passe par Gradignan, puis continue vers Cestas. Situé sur la commune, le lieu-dit Camparian connaît lui aussi un premier peuplement à la même époque. Le nom de ce hameau vient peut-être de « camp arien », en référence à l’arianisme des Wisigoths qui, pendant les premiers siècles du Moyen Âge sont les maîtres de la région, l’arianisme est une forme de christianisme considérée comme hérétique par Rome.

Le roi Clovis chasse les Wisigoths vers l’Espagne au VIe siècle, ce qui amène une présence mérovingienne en Aquitaine. C’est à ce moment-là que la paroisse de Canéjan est fondée, en prenant pour patron saint Vincent, un martyr espagnol. Des sarcophages retrouvés autour de l’église romane datent de cette période.

Au Moyen Âge, Camparian s’impose comme le centre vital de Canéjan. C’est une étape pour les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle. L’hôpital qui leur est réservé devient ensuite un prieuré où l’on accueille notamment des lépreux. Pendant la guerre de Cent Ans, Camparian est le siège d’une prévôté fondée par le roi d’Angleterre Édouard Ier, qui englobe Canéjan, Mérignac, Pessac, Cestas, Gradignan, Léognan et Villenave d’Ornon.

La vie économique du village est de plus en plus dépendante de celle de Bordeaux au fil des siècles. De grandes propriétés viticoles sont fondées et des demeures d’agrément sont construites à Canéjan pour des notables venus de la cité bordelaise et même de plus loin encore. Ainsi, en 1864, le baron Haussmann achète le château de Rouillac que ce Parisien aménage selon le goût de l’époque. Lorsque les dynamiques domaines viticoles de la commune sont détruits par le phylloxera à la fin du XIXe siècle, les habitants de Canéjan se tournent d’autres types d’activités, notamment l’exploitation d’une forêt de pins.

Aujourd’hui reliée à la Communauté urbaine de Bordeaux par la rocade périphérique, la commune de Canéjan dispose d’un parc d’activités dédié aux activités industrielles tertiaires, et artisanales.

Galerie photo

Monument aux morts de Canéjan Monument aux morts de Canéjan Monument aux morts de Canéjan Centre Simone Signoret de Canéjan Centre Simone Signoret de Canéjan Maison, Canéjan Parc Communal Val de l'Eau Bourde, Canéjan Médiathèque de Canéjan Parc Communal Val de l'Eau Bourde, Canéjan Parc Communal Val de l'Eau Bourde, Canéjan

Commune

  • Code postal : 33090
  • Nom des habitants : Canéjanais, Canéjanaises
  • Superficie : 1200 hectares
  • Population : 5114 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    probablement de la langue d’oc cano ou du latin canna, “ roseau ”, et peut-être du nom de la chapelle Saint-Jean, édifiée vers 1396.


Informations pratiques

Mairie de Canéjan : 05 56 89 08 60.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Vincent

    Plusieurs fois remaniée, l’église Saint-Vincent de Canéjan conserve malgré tout son allure romane.
    La découverte de sarcophages empilés tout autour de (...)

    Gironde - Canéjan
  • Porte dite veyrine de l’église Saint-Vincent

    La veyrine de l’église Saint-Vincent rappelle l’existence de rites aujourd’hui disparus. Selon des croyances anciennes, cette pierre percée possède (...)

    Gironde - Canéjan
  • Retable de l’église Saint-Vincent

    D’allure modeste, l’église Saint-Vincent réserve une surprise de taille à ses visiteurs. Elle conserve en effet un important retable daté de 1668, (...)

    Gironde - Canéjan

Partager cette visite