Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Camblanes-et-Meynac

Camblanes-et-Meynac

Camblanes-et-Meynac, est formée par la réunion de deux anciennes paroisses. L’ancienne Camplanis occupe un site bien exposé face à Cadaujac.

La Jaugue, petit cours d’eau, sert de limite naturelle de la commune au sud-est avec Quinsac. Le Rebedech, au nord, coule près du calvaire et de la Vierge de Font de Bonnes où les Bordelais venaient en pèlerinage quand la ville était ravagée par la peste. La partie occidentale de la commune se compose d’un palus se terminant à la Garonne.

Le territoire communal renferme quelques richesses patrimoniales et archéologiques, notamment le Château Lagarette, ou encore les deux églises paroissiales, ainsi qu’une mosaïque polychrome bien conservée.

Galerie photo

Mairie de Camblanes-et-Meynac Monument aux morts de Camblanes-et-Meynac Monument aux morts de Camblanes-et-Meynac Calvaire, Camblanes-et-Meynac Plaque du calvaire, Camblanes-et-Meynac Calvaire, Camblanes-et-Meynac Maison, Camblanes-et-Meynac Puits, Camblanes-et-Meynac Vue depuis l'église Saint-Pantaléon-de-Meynac, Camblanes-et-Meynac Vue depuis l'église Saint-Pantaléon-de-Meynac, Camblanes-et-Meynac Vue depuis l'église Saint-Pantaléon-de-Meynac, Camblanes-et-Meynac Croix, Camblanes-et-Meynac

Commune

  • Code postal : 33085
  • Nom des habitants : les Camblanais, les Camblanaises
  • Superficie : 868 hectares
  • Population : 2089 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Garonne, La Jaugue

  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être de l’anthroponyme gaulois Camulus et du suffixe -ana, ou “ camp blanc ” de quelque guerrier.


Informations pratiques

Mairie de Camblanes-et-Meynac :

05 57 97 16 90

www.camblanes-et-meynac.fr

Office de tourisme du Créonnais :

05 56 23 23 00

http://www.tourisme-creonnais.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in . (édité par), Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite