Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Nanthiat > Calvaire de Beausoleil

Calvaire de Beausoleil

Le calvaire de Beausoleil est découvert et étudié en 1950 par Jean Secret, conservateur des Objets Mobiliers de la Dordogne. Il se trouverait sur le chemin des pèlerins, en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle.

Selon Jean Secret, cette croix daterait du XVIe siècle. Elle peut être rapprochée du calvaire situé près de l’église de Nanthiat et des deux bas-reliefs placés de part et d’autre de l’autel de la chapelle nord.

Sa base cubique, faite en pierre de taille, forme un autel. Au-dessus, un bas-relief figure les saintes femmes, debout et à genoux. Derrière elles, les murailles de Jérusalem sont représentées.

La croix de pierre, sculptée d’un Christ, surplombe cette scène.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

R. Besse, B. Durand, J.-P. Rudeaud (2001). Thiviers et son canton, RIS, BibTeX.

Pierre-Henri Ribault de Laugardière (1878). Monographie de la ville et du canton de Bussière-Badil, RIS, BibTeX.

Jean Secret Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite