Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Cahuzac

Cahuzac

Le village de Cahuzac, implanté à cent trente mètres d’altitude, offre un magnifique panorama sur la vallée du Dropt et les hauteurs de Soumensac.

L’étymologie de Cahuzac fait référence à la période antique, mais aucune découverte archéologique ne vient prouver une occupation ancienne du site.

Quant à la paroisse de Saint-Martin de Cahuzac, elle n’apparait dans les sources qu’en 1153. Elle se développe à la suite des défrichements réalisés par les moines bénédictins de l’abbaye de la Grande-Sauve, près de Bordeaux.

En outre, en ce XIIe siècle, le territoire appartient déjà à une seigneurie. Mais ce n’est qu’au XIVe siècle qu’un château fort est construit et que la paroisse fusionne avec celle de Saint-Surin (1340).

Au XVIe siècle, Cahuzac est le centre d’une baronnie de douze paroisses à cheval sur l’Agenais et le Périgord, dont les propriétaires sont les Estissac. Les sources mentionnent que Jean d’Estissac fait don de plusieurs terres à son féal Jean de Bideran et l’autorise à construire une maison noble. Au cours du siècle suivant, la baronnie passe aux mains de la famille de la Rochefoucauld, qui reste bénéficiaire des privilèges jusqu’à la Révolution.

La vie économique de la commune de Cahuzac repose actuellement essentiellement, sur l’artisanat et l’agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : Cahuzacois, Cahuzacoises
  • Superficie : 804 hectares
  • Population : 281 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Dropt, la Douyne et la Landusse

  • Origine du nom et description du blason :

    Sur la carte de La Comtée du Périgord datant de 1643, le village est répertorié sous le nom de Cauzac. Il est prononcé quésa en occitan. Il s’agirait d’un anthroponyme gaulois issu de Cautiacum qui signifie "Cautius le courageux".


Informations pratiques

Mairie de Cahuzac : 05.53.36.86.12 / Office de tourisme de Castillonnès : 05.53.36.87.44


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Lucien Lescou (1991). Communes et lieux-dits du canton de Castillonnès : étymologie, histoire, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite