Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Avit-Sénieur > Maison dite canoniale > Cadran solaire de la maison canoniale

Cadran solaire de la maison canoniale

À Saint-Avit-Sénieur, une maison dite canoniale, car elle a hébergé les chanoines du XVe au XVIIe siècle, conserve l’un des deux cadrans solaires complets du pays Beaumontois. Élément décoratif de la façade d’une maison, il sert à indiquer l’heure. Celui-ci a subi les vicissitudes du temps, mais donne toujours l’heure.

Le cadran solaire indique l’heure grâce au déplacement de l’ombre du gnomon, objet de forme variable, ou du stylet, sur la table plane du cadran graduée. L’inclinaison du porte-ombre dépend de la latitude du site. La table du cadran solaire de Saint-Avit-Sénieur est plane, et le gnomon est une simple tige de fer.

Le deuxième exemplaire de cadran solaire se trouve à Beaumont-du-Périgord.



Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Noël Tardy (1995). Les cadrans solaires : les comprendre et les construire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite