Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Cadillac

Cadillac

Situé en bord de fleuve, au confluent du petit ruisseau de l’Oeuille, voie de pénétration naturelle vers le plateau de l’Entre-Deux-Mers, le territoire de Cadillac est occupé dès l’Antiquité. Après cela, il est choisi, par deux fois au cours de son histoire, pour être le lieu d’une « ville idéale », dénomination donnée aux bastides.

Jean de Grailly, sénéchal d’Aquitaine pour le roi d’Angleterre, fonde, en 1280, une bastide au lieu dit Saint-Jean, dans la paroisse de Cadillac.

La distribution égalitaire de parcelles urbaines, le plan géométrique aménagé autour d’une place carrée entourée de couverts, des axes de circulation : tout ceci est favorable aux échanges et tend à faire de la bastide une cité modèle, attirant hommes libres, marchands et agriculteurs.

En outre, le duc d’Épernon entreprend en 1599 la reconstruction de l’ancien château des Foix, élevé sur un éperon calcaire dominant l’Oeuille, afin d’en faire une demeure luxueuse. L’essentiel des travaux est achevé en 1640. Les dépendances, s’étendant au nord de la bastide, comprennent des écuries, un manège, un potager, un verger, une orangerie et un parc.

Sa bastide et son château font de la commune un lieu très attractif.

Galerie photo

Hôtel de ville de Cadillac p20071115_154309.jpg

Commune

  • Code postal : 33081
  • Nom des habitants : Cadillacais, Cadillacaises
  • Superficie : 544 hectares
  • Population : 2365 habitants (1999)

Informations pratiques


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Catherine de Gabory (1976). Cadillac : Aspects connus et inconnus d’un canton, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite