Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Beynac-et-Cazenac > Cabane de Beynac

Cabane de Beynac

De nombreuses cabanes de pierre sèche jalonnent les champs et les bois de la commune de Beynac-et-Cazenac. La cabane de berger de Beynac, située aux abords d’un bois, est un exemple de ce type de construction, très répandu dans la région.

La cabane de Beynac est un petit abri de forme ronde, bâti en pierres grises et couvert d’un toit de lauzes. Ce type de cabane, ronde ou carrée, se retrouve en Quercy et en Périgord Noir. On les appelle indifféremment cazelles, bories, gariottes ou huttes. Elles servent de refuge aux paysans venus cultivés la terre ou faire paître le bétail. Elles sont parfois utilisées comme rangement pour les outils agricoles ou comme abri pour les ovins, ou encore comme clapiers à lapins.

Les cabanes de pierre sèche de plus grandes dimensions que celle de Beynac sont également employées au stockage du vin des coteaux. C’est le cas de la cabane de Garnazet, dans laquelle ont été vieillis les vins des familles Rouchon et Cosse de Brudou.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Couffinhal (2003). Beynac en Périgord, un village, un castel, un fleuve..., RIS, BibTeX.


Partager cette visite