Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Bussière-Badil

Bussière-Badil

Bussière-Badil est le chef-lieu d’un canton composé de huit communes, situé au nord du département de la Dordogne, et bordé des départements de la Charente et de la Haute-Vienne.

La commune est habitée depuis l’époque gallo-romaine. Certains vestiges de la période y sont toujours visibles comme les restes d’une villa située aux Petits-Bois. L’habitat ne semble alors pas connaître d’interruption jusqu’à la fondation d’un prieuré reconnu en 1028. Les saints patrons en sont saint Angel et la sainte Vierge.

Très marquée par l’histoire religieuse, le village abrite également une abbaye bénédictine dont il ne reste plus qu’un cloître, rattachée à l’abbaye de Montmorillon. On y trouve aussi une église du XIIe siècle, classée à l’inventaire des Monuments Historiques.

Bussière n’en dédaigne pas pour autant l’aspect défensif et se dote d’un château fort dès le XIe siècle.

La commune organise chaque année une fête folklorique sur le thème des battages d’antan, le deuxième dimanche d’août.


Commune

  • Nom des habitants : Bussiérois, Bussiéroises
  • Superficie : 1986 hectares
  • Population : 523 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Bussière-Badil provient du latin. Bussière dérive de buxus qui signifie « buis », tandis que Badil représenterait le nom d’une personne d’origine germanique.


Informations pratiques

Mairie de Bussière-Badil

Tél. 05.53.60.52.07

http://www.bussiere-badil.fr/

Office de tourisme du Périgord Vert granitique, 1 place de l’église, 24360 Piégut-Pluviers

Tél. 05.53.60.74.75

http://www.perigordverttourisme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Pierre-Henri Ribault de Laugardière Monographie de la ville et du canton de Bussière-Badil, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite