Accueil > Gironde > Langonnais > Brouqueyran

Brouqueyran

Arrosée par trois rivières, dont le Beuve, la commune de Brouqueyran est un site remarquable qui connaît une occupation continue depuis le début du Moyen Âge.

La construction d’un château sur le territoire de la paroisse de Brouqueyran est autorisée en 1348 par Edouard III d’Angleterre, pour son féal Jean de la Tour. L’existence de ce château du Mirail est intimement liée à l’histoire du village. Au XVe siècle, un nouveau château est construit sur le même emplacement. En 1651, il est cependant pillé et incendié par les Frondeurs bordelais. Durant la Révolution, le château est à nouveau détruit, pour être reconstruit au XIXe siècle

La commune conserve également le moulin du Haou, moulin-forge travaillant le minerai assez pauvre du Bazadais, appartenant au château. Une autre maison noble, Les Arnaudes, comprend deux sièges d’exploitation, Arnaude de Haut et Arnaude de Bas, de part et d’autre d’un petit ruisseau.

Autre monument emblématique de Brouqueyran, l’église dédiée à saint Pierre ès liens est reliée au château par une allée traversant une garenne de chênes. Construite au XIIe siècle, elle voit son mur-clocher doté de deux cloches fondues spécialement en 2004. Elle est à cet égard un rare exemple d’église possédant des cloches contemporaines.

La commune s’est ainsi constituée autour du château seigneurial, avec un bourg et des hameaux occupés par l’agriculture. La présence de plusieurs cours d’eau donne en effet au territoire des pentes aux sols variés permettant des cultures diversifiées et l’élevage. Certains coteaux bénéficiant d’une exposition ensoleillée, au midi, autorisent la culture de vignobles produisant des vins rouges appréciés, et autrefois des vins blancs liquoreux. Outre les rivières, un lac collinaire dans la commune permet l’irrigation des terres agricoles.

L’agriculture est toujours une activité importante pour la commune favorisée par la riche présence en eau sur son territoire. Cependant, Brouqueyran conserve un patrimoine remarquable et vivant qu’elle s’applique à mettre en valeur.


Commune

  • Code postal : 33074
  • Nom des habitants : Brouqueyrannais, Brouqueyrannaises
  • Superficie : 566 hectares
  • Population : 148 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du celtique brouq ou bruck, “ pont ”, ou du gaulois broccos, “ blaireau ”, avec le suffixe – anum, ou du patois bruq, “ bruyère ”.


Informations pratiques

Mairie de Brouqueyran : 05 56 65 47 53

Syndicat d’initiative du canton d’Auros : 05 56 65 47 69


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite