Accueil > Landes > Adour Chalosse > Brassempouy

Brassempouy

Brassempouy est une bastide type arête de poisson, bâtie sur une crête dominant les rives du Luy de France. Cette ville est connue grâce aux vestiges préhistoriques qui y sont découverts, notamment la célèbre Dame à la Capuche.

La découverte à la fin du XIXe siècle de nombreux vestiges du Paléolithique supérieur sur le territoire de la commune de Brassempouy a démontré l’ancienneté de son peuplement et a fait sa renommée. En effet, l’archéologue Édouard Piette met au jour à cette époque la grotte du Pape et la galerie de hyènes. Il y fait alors une fabuleuse découverte, celle de la Dame à la Capuche ou Dame de Brassempouy en 1894. Cette statuette en ivoire de mammouth est la plus ancienne représentation d’un visage humain connue à ce jour. Une maison lui est dédié à Brassempouy : La Maison de la Dame.

Le bourg de Brassempouy est quant à lui édifié à partir du Moyen Âge à l’emplacement d’un castrum romain. Le premier seigneur du lieu est mentionné au Xe siècle. Une bastide-rue, en arête de poisson et au parcellaire régulier, est édifiée au XIIIe siècle. À cette époque, le village compte plus de mille habitants. Sa principale ressource est le vin, et le vignoble occupe la moitié des terres cultivables et fait vivre une cinquantaine de familles.

Aujourd’hui, les principales ressources de la commune de Brassempouy sont l’agriculture, l’artisanat et bien sûr le tourisme, grâce à la renommée de la Dame à la capuche.

Galerie photo

Brassempouy (40) Brassempouy (40) Brassempouy (40) Brassempouy

Commune

  • Nom des habitants : Brassempouyais, Brassempouyaises
  • Superficie : 267 hectares
  • Population : 301 habitants (2008)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune dérive du nom de lieu Brassens, d’origine inconnue et du latin podium signifiant la « colline ».


Informations pratiques

Mairie de Brassempouy : 05.58.89.02.47

http://perso.wanadoo.fr/brassempouy

Office du tourisme Luys : 05.58.89.02.25

http://www.amoutourisme.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Bonnefous, Raoul Deloffre (2000). Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales du Moyen Âge à la Renaissance, RIS, BibTeX.

Direction régionale des affaires culturelles Inventaire des monuments historiques, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et Bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite