Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bouniagues

Bouniagues

La présence d’un fusaïole en plomb rappelle l’ancienneté de la première occupation du site, sur une voie de communication qui reste importante jusqu’à la Révolution.

Au XIIe siècle, Bouniagues est le siège d’un archiprêtré qui dépend de l’archevêché de Sarlat. De nombreuses familles, dont les Solminihac et les Saint-Ours, se succèdent à la tête de la seigneurie.

Par la suite, le village se développe peu à peu, en particulier grâce à la fabrication de tuiles. Dès 1610, on trouve en effet mention d’une petite production de tuiles et de briques. La situation de la commune, sur la route royale qui va de Paris à Madrid, explique sans doute la commercialisation de ces productions.

Aujourd’hui, la tuilerie a disparu, mais la commune abrite une filière bois active, qui constitue l’activité principale de Bouniagues, village d’environ 500 habitants.


Commune

  • Nom des habitants : Bouniaguais, Bouniaguaises
  • Superficie : 862 hectares
  • Population : 476 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le village de Bouniagues tient probablement son nom d’un nom de personne gallo-romain, Bonius , qui vient du gaulois Bonos . Une autre hypothèse défend l’idée selon laquelle Bouniagues viendrait du latin bonne aquae qui signifie « bonnes eaux ».


Informations pratiques

Mairie de Bouniagues

Tél. : 05.53.58.32.45 / Fax : 05.53.58.27.19

E-mail : mairie-bouniagues@wanadoo.fr

Heures d’ouvertures : les mardi et jeudi de 8h30 à 13h00 et le samedi de 8h30 à 12h30.

Site Internet : http://www.pays-de-bergerac.com

Office de Tourisme d’Issigeac

Tél. : 05.53.58.79.62 / Fax : 05.53.58.79.62
E-mail : issigeac.tourisme@orange.fr

Site Internet : https://www.pays-bergerac-tourisme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine, Cyril Cluzeau
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.
Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite