Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bosset

Bosset

Au cœur du Landais, s’étend la commune de Bosset. La Lidoire, affluent de la Dordogne vient y prendre sa source. La paroisse de Bosset est citée pour la première fois sous le nom de « Borses », dans un pouillé du XIIIe siècle.

À la Révolution, en 1792, l’abbé du bourg, le curé de Falgère, part se cacher en Espagne pour ne pas avoir à se renier. Mais quelques années plus tard, il repasse la frontière pour venir mourir dans son village, en 1826. Au XVIIIe siècle, on cite également la présence du château de Chabrouillas.

Jusqu’à la Première Guerre mondiale, Bosset est réputée pour son importante foire aux bestiaux qui a lieu « les premiers mardis des mois de février, mars, avril, mai et septembre ». Tous les lieux du village sont utilisés pour la vente : la cour de l’école sert aux bovins, la place accueille les ovins, et sur la route de Lunas, on peut acheter des porcins. Les autres marchands se retrouvent le long du cimetière.

Le territoire de la commune est actuellement occupé à 50 % par des forêts. Au début du XXe siècle, le paysage était parcouru de vignes, qui ont disparu à cause du phylloxera.


Commune

  • Nom des habitants : Bossetois, Bossetoises
  • Superficie : 1452 hectares
  • Population : 206 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Lidoire

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient du latin bos siccus , qui veut dire « bois sec ». Le blason doré à un arbre sec et au chef d’azur chargé d’une coquille Saint-Jacques d’argent représente l’origine du nom d’une part, et le saint patron du village, saint Jacques-le-Majeur, d’autre part.


Informations pratiques

Mairie de Bosset

Tél. : 05.53.80.13.70, La mairie est ouverte le mardi et le jeudi de 13h30 à 17h30.

Syndicat d’initiative de La Force : 05.53.73.29.62, Ouvert les mois de juillet et août.

http://www.pays-de-bergerac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bernadette Darchen (1988). Fontaines sacrées en Périgord, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des Châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite