Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Borrèze

Borrèze

Le bourg de Borrèze est bâti à l’intersection de plusieurs vallons, sur la rive gauche de la rivière éponyme. Il s’inscrit dans un ensemble agréable de paysages agrestes et de sous-bois ombragés.

L’occupation humaine du site remonte à la Préhistoire. La découverte, en 1835, à Pierre-Plate, de cinq sarcophages de pierre contenant des ossements confirme cette occupation ancienne du territoire par les hommes.

À l’entrée du village de Borrèze sont visibles les ruines du mur d’enceinte qui protégeait les habitants du bourg et de ses environs. Le Périgord a en effet une histoire marquée par les guerres : depuis la guerre de Cent Ans entre les Français et les Anglais, jusqu’aux guerres de Religion, les villages portent la marque de ces affrontements historiques.

L’église romane construite au XIIe siècle a ainsi dû être restaurée au cours du XVIe siècle. Au XVIIe siècle, les révoltes des « croquants » mettent également à mal le château de Caviale, dont il ne reste plus aujourd’hui que les ruines.

On trouve également à Borrèze une tour de style Renaissance, située dans la cour de l’école actuelle, dont l’origine est inconnue.

Au XIXe siècle, un chemin de croix est installé sur la colline dominant Borrèze. Chaque station y est représentée par le nom d’un village différent de la commune.

Aujourd’hui, la commune de Borrèze cherche à se diversifier en développant la gastronomie et les activités du tourisme vert. On y trouve en effet de nombreux chênes verts et communs parmi lesquels on peut se promener, ainsi qu’une flore sauvegardée : l’orchidée sauvage.


Commune

  • Nom des habitants : Borréziens, Borréziennes
  • Superficie : 2737 hectares
  • Population : 365 habitants (2009)
  • Cours d'eau :

    la Borrèze

  • Origine du nom et description du blason :

    La première mention du nom date de 1326, sous la forme latinisée Borreza . Son nom provient de celui de la rivière qui traverse la région, la Borrèze, dont les deux ruisseaux constitutifs se rejoignent devant le village. Ce nom est composé de la racine préceltique - bor qui désigne « l’eau », et du suffixe gallo-romain - tia .


Informations pratiques

Mairie de Borrèze : 05.53.28.83.38

http://membres.lycos.fr/delbru/promotion/sitevil/salignac/borreze.htm

Office de tourisme du canton de Salignac, "Les portes du Périgord noir" : 05.53.28.81.93

http://www.ot-salignac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristant Hordé (1994). Origine des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Direction régionale des affaires culturelles d’Aquitaine, Service Régional de l’Archéologie (1998). Bilan scientifique 1997, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne Périgord, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Eglise Saint-Martin

    L’église de Borrèze est une église romane dont les différentes restaurations sont très visibles, ce qui lui donne une irrégularité intéressante.
    Les (...)

    Dordogne - Borrèze
  • Monument aux morts de Borrèze

    Le monument aux morts de Borrèze rend hommage aux soldats tombés durant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.
    Ce monument aux (...)

    Dordogne - Borrèze

Partager cette visite