Accueil > Gironde > Bordelais

Bordelais

L’appellation « le Bordelais » est aujourd’hui souvent employée comme un terme générique désignant l’ensemble de la région bordelaise. Au sens strict, le Bordelais est balisé sur la rive gauche par le Bazadais et le Médoc, et se déploie sur la rive droite jusqu’à Libourne.

Le développement du Bordelais est intrinsèquement lié à celui de Bordeaux, fondé au IIIe siècle avant J.-C. sous le nom de Burdigala, par le peuple gaulois de la région de Bourges, les Bituriges Vivisques. Les richesses accumulées par Bordeaux tout au long de son histoire, essentiellement grâce au commerce des métaux, du vin, puis des esclaves, ont évidemment des répercussions sur les territoires voisins qui se peuplent progressivement.

Cependant, ce n’est véritablement qu’au XXe siècle que le Bordelais en tant que territoire unifié se met en place. Cette évolution a lieu en deux temps. Tout d’abord, la banlieue proche de Bordeaux se développe progressivement à partir des années 1920. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Bordeaux a en effet engrangé des profits considérables grâce à ses usines d’armements. Puis, l’agglomération s’étend plus largement à partir des années 1960 en écho à l’accélération de l’urbanisation qui touche tout le pays. L’élargissement vers l’Entre-Deux-Mers est en outre rendu possible par la construction des ponts Saint-Jean et d’Aquitaine.

Le 1er janvier 1968, les vingt-sept communes qui entourent Bordeaux au plus près de sa périphérie sont regroupées dans une Communauté Urbaine du nom de Bordeaux Métropole, désormais rebaptisée la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux). Elle se classe au sixième rang des plus importantes agglomérations françaises.

Bordeaux est considérée par beaucoup comme la capitale mondiale du vin, mais elle est aussi une ville industrielle. L’agglomération bordelaise est en effet un pôle majeur dans les secteurs aéronautique, spatial et de défense. Bordeaux est aussi la deuxième escale de croisière française de la façade atlantique. Chaque année, une vingtaine de paquebots jettent l’ancre en plein centre ville, face à la Bourse maritime.


Région naturelle

  • Origine du nom et description du blason :

    Le Bordelais s’étend de manière centrifuge tout autour de la ville de Bordeaux, sur les deux rives de la Garonne. Bordeaux vient du latin Burdigala et du gascon, Bordèu .


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Communauté urbaine de Bordeaux, RIS, BibTeX.

Comité Départemental du Tourisme de Gironde, RIS, BibTeX.

Conseil Général de la Gironde, RIS, BibTeX.

Michel Figeac (2005). La Gironde, de la Préhistoire à nos jours, RIS, BibTeX.

Philippe Prévôt (2006). Connaître la Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite