Accueil > Landes > Adour Chalosse > Boos

Boos

Longtemps célèbre pour sa fontaine miraculeuse, la commune de Boos a changé de visage avec le reboisement des Landes. On y pratique aujourd’hui l’agriculture et la sylviculture.

L’histoire connue de Boos commence au XIVe siècle. On sait ainsi qu’en 1312, le village appartient à la vicomté de Tartas. Mais surtout, il acquiert à cette époque une notoriété à cause de sa fameuse fontaine Saint-Clair, censée faire des miracles et guérir les maladies liées aux yeux. Le phénomène donne lieu le premier dimanche du mois de juin à un pèlerinage rituel, qui connaît son apogée au début du XXe siècle en attirant au cœur de la commune près de mille cinq cents personnes.

En 1857, Napoléon III impulse une politique de reboisement des Landes par enrésinement qui modifie la carte démographique de la région. Comme de nombreux autres villages de la Grande-Lande qui se consacraient jusque-là à l’élevage des moutons, Boos n’échappe pas à la dépopulation, tout au long du XXe siècle. En 1935, d’importants incendies détruisent une bonne partie des bois de la commune, par la suite reconstitués.

Aujourd’hui, l’économie de Boos repose sur l’agriculture, notamment le maïs et les asperges, et la sylviculture. Toute blanche, la petite mairie charme par son originalité. Elle abrite un panneau décoratif peint par Gaston Gélibert et représentant la République honorant les morts de la Grande Guerre.

Galerie photo

Boos (40) Mairie de Boos (40)

Commune

  • Nom des habitants : Bossiens et Bossiennes ou Boosséens et Boosséennes
  • Superficie : 1581 hectares
  • Population : 149 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Boos, situé au cœur du massif landais, tire son nom de la langue gasconne boos signifiant « bois ».


Informations pratiques

Mairie de Boos : 05.58.57.22.91


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.
Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.
Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.
, Site du Pays tarusate, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Pierre

    Au XIVe siècle, l’église Saint-Pierre de Boos délaisse son patron original pour se consacrer à saint Clair, dont la fontaine miraculeuse attire les (...)

    Landes - Boos
  • Monument aux morts de Boos

    Faisant face à l’église, le monument aux morts de Boos rend hommage aux dix habitants du village tombés lors de la Première Guerre mondiale. (...)

    Landes - Boos

Partager cette visite