Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Boeil-Bezing

Boeil-Bezing

La commune de Boeil-Bezing naît en 1868 de la réunion des deux villages de Boeil et Bezing, situés le long des rives du gave de Pau, sur des territoires riches en alluvions utiles à l’agriculture.

Les vestiges d’une motte médiévale témoignent de l’ancienneté de l’implantation humaine sur ce site. Aussi, une importante communauté protestante vit-elle, à l’Époque moderne, dans l’ancien village de Bezing. Les protestants doivent, toutefois, attendre 1806 pour qu’une ancienne église du XVIe (St Girons) soit mise à leur disposition et leur servir de temple.

Au XVIIIe siècle, l’Église catholique, quant à elle, fait de Boeil le centre d’un réseau d’archiprêtres. Il s’agit de prêtres que l’évêque de Lescar délègue à la tête d’une circonscription de son diocèse.

Au XIXe siècle, il voit la construction de différents monuments, dont un château et une église. Le premier est édifié par le frère du maréchal Bernadotte, futur souverain de Suède, dont la mère est originaire de Boeil. L’église vient remplacer un édifice primitif dont le portail roman est conservé.

La commune voit naître deux personnalités telles que Emma Liebel, célèbre chanteuse de cabaret, qui vit à la charnière des XIXe et XXe siècles, ainsi que celle de l’écrivain-critique allemand Carl Einstein (1885-1940). Le cimetière de Boeil-Bezing abrite la sépulture de la chanteuse et de l’écrivain.

Au XXe siècle, la présence d’une importante laiterie est une source d’emploi conséquente pour la population de Boeil-Bezing, jusqu’à sa fermeture dans les années 1990. Cette dernière n’altère toutefois pas le dynamisme de la commune qui acquiert une certaine notoriété pour la pratique du cyclisme depuis les années 60 (cyclo-cross international, et aujourd’hui vélo de route et VTT). La commune dispose également de plusieurs circuits pédestres, notamment la promenade découverte "en passant par les lavoirs", qui permet de découvrir le patrimoine de Boeil-Bezing.


Commune

  • Nom des habitants : Boeil-Bezingois, Boeil-Bezingoises
  • Superficie : 850 hectares
  • Population : 1147 habitants (2008)
  • Cours d'eau :

    le gave de Pau, le Lagoin

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Boeil, orthographié Bolh au Moyen Âge, vient probablement du latin boviculum , qui signifie « petit bœuf ». Celui de Bezing, quant à lui, viendrait du latin vicinum , qui, à l’époque médiévale, pouvait être traduit par « village ».


Informations pratiques

mairie de Boeil-Bezing : 05 59 53 20 05

Office de tourisme de Nay : 05 59 13 94 99


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite