Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Blésignac

Blésignac

L’histoire de la commune de Blésignac est connue en partie à partir du XIIe siècle. Les seigneurs de la localité y édifièrent leur château à l’époque médiévale.

En 1196, un procès survient entre les moines de l’abbaye de la Sauve-Majeure et les chevaliers du temple de la Commanderie de Montarouch. Ces derniers possèdent en effet de nombreux moulins à eau en concurrence avec ceux de la Sauve. Les moulins sont alors indispensables à l’économie foncière de ces deux seigneuries et leur multiplication sature le potentiel hydrographique du ruisseau de la Canaudonne sur le tronçon de Trousse-Paille.

D’autre part, les influences des seigneurs de Blésignac et des chevaliers templiers sont encore visibles dans le territoire de la commune, notamment avec son château et son église.


Commune

  • Code postal : 33059
  • Nom des habitants : Blésignacais, Blésignacaises
  • Superficie : 250 hectares
  • Population : 249 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    probablement de l’anthroponyme latin Bladinus et du suffixe -acus d�signant la propri�t�.


Informations pratiques

Mairie de Blésignac : 05-56-23-47-87.

Office du tourisme de Créon : 05-56-23-23-00.

http://www.tourisme-creonnais.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Société archéologique et historique de Lignan-de-Bordeaux et du canton de Créon (1993). Les édifices religieux du canton de Créon, RIS, BibTeX.

Les églises du canton de Créon, RIS, BibTeX.

Marie-Hélène Maffre (1986-1987)., RIS, BibTeX.

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite