Accueil > Gironde > Bordelais > Blanquefort

Blanquefort

Ville dynamique, Blanquefort fait partie de la communauté urbaine de Bordeaux. Elle a su conserver son patrimoine en dépit d’une urbanisation dense.

Des tessons de poterie de l’âge du bronze moyen attestent la présence humaine il y a plus de trois mille ans sur le site de Blanquefort. Des tegulae et des pièces de monnaie à l’effigie de Constantin le Grand montrent qu’il existe pendant la période romaine un îlot d’habitations posté sur la voie romaine, seul chemin jusqu’au XVIIe siècle reliant Bordeaux au Médoc.

Sur un îlot rocheux qui émerge de quelques mètres du marais de Blanquefort est bâti par le seigneur local au XIe siècle un modeste château de pierre, le Fort Blanc, qui donne le nom de Blanquefort à la famille noble possédant la région et au village voisin. Par la suite, le pouvoir politique de Bordeaux détient Blanquefort, verrou contre l’ennemi éventuel venant du nord après un débarquement dans l’estuaire de la Gironde.

Le village de Blanquefort garde une population d’environ 2 000 âmes du Moyen Âge au XXe siècle. L’assèchement des marais au XVIIe siècle augmente la surface cultivable et d’élevage, tout en rendant l’environnement plus salubre.

Le vin blanc est réputé dans les pays nordiques et le vin de palus dans les colonies. Nombreux sont les bourgeois bordelais qui bâtissent à Blanquefort une résidence de campagne et l’entourent de vignes.

Les maladies de la vigne réduisent cependant l’activité traditionnelle et dès 1962, une zone industrielle est créée, permettant un nouvel essor de la ville. De 3 000 habitants en 1940, Blanquefort atteint les 14 000 habitants à la fin du XXe siècle.

Avec ses nombreux espaces verts et un habitat pavillonnaire, Blanquefort a aujourd’hui une vie associative et sportive active. Elle a reçu le label 5 @, qui récompense les villes développant des projets numériques.


Commune

  • Code postal : 33056
  • Nom des habitants : Blanquefortais, Blanquefortaises
  • Superficie : 3372 hectares
  • Population : 13901 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du nom du Fort Blanc, un château fort en pierre blanche construit dans la seconde moitié du XIe siècle.

    le léopard rappelle la présence anglaise et les fleurs de lis le retour à la France. La forteresse médiévale est représentée sur le marais. La couronne murale évoque la fortification de la ville, les deux branches de vignes indiquant que la vigne est la richesse locale jusqu’au XXe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Blanquefort : 05 56 95 50 95


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Alain Tridart Blanquefort, une histoire de 3000 ans, RIS, BibTeX.

Gahble Blanquefort, rues et lieux-dits, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite