Accueil > Gironde > Arcachonnais > Biganos

Biganos

Biganos est une cité au riche passé, dont témoignent certains éléments remarquables de son patrimoine architectural et industriel. S’il est occupé depuis le premier Âge de fer, la configuration du site de Biganos a cependant nettement évolué au fil des siècles.

Des fouilles archéologiques dans le tumulus des Gaillards et au Horon de la Peyre permettent de déterminer l’origine des premiers habitants connus de la région de Biganos. Il s’agit des Boïens, tribus celtes d’Europe centrale.

Le site subit ensuite l’occupation romaine, après la victoire de Publius Crassus en 56 av. J.-C. La cité de Boios est alors anéantie et les habitants dispersés au sein du détroit de la Leyre se regroupent en un village, afin de mettre leurs terres en valeur. Un port en eaux profondes, le port de Cévitas Boïarium , est également créé. Utilisé pour la pêche et le cabotage, il perd de son importance à la suite de la création des dunes littorales et de l’envasement des alluvions de son delta vers les années 500. Il est alors transformé en port de plaisance.

Les chroniques saintongeaises racontent qu’un prieuré, élevé au rang de prieuré royal par Louis VI le Gros, puis fait tombeau des captaux de Buch, est édifié au IXe siècle à Comprian, quartier en bordure du delta de la Leyre. Le nom de Biganos est enfin mentionné pour la première fois vers 1085, dans un document ecclésiastique.

Les siècles passent et les habitants vivent essentiellement de l’élevage, de la pisciculture et de l’agriculture jusqu’au milieu du XIXe siècle. Puis, une vocation industrielle se dessine, avec la création d’activités comme la verrerie de 1815 à 1880, la sidérurgie de 1837 à 1914 avec les forges et fonderies de Pontnaut, la céramique (tuiles, briqueterie, poterie…), la distillerie de 1880 à 1928 ou encore la papeterie sous l’impulsion de l’entreprise Loze.

Aujourd’hui, Biganos est une ville dynamique portée par le tourisme et les activités commerciales et industrielles.


Commune

  • Code postal : 33380
  • Nom des habitants : Boïens, Boïennes
  • Superficie : 5272 hectares
  • Population : 9100 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Biganos vient de Villae de Vicanius, nom du domaine d’un colon romain chargé de regrouper les autochtones et de mettre les terres en valeur. Le nom a évolué en Vicanussun, Vicanos et enfin Biganos dans la forme occitane.


Informations pratiques

Mairie de Biganos : www.villedebiganos.fr
Office de tourisme du Cœur de Bassin d’Arcachon : www.tourisme-coeurdubassin.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Jean-Pierre Bost, Louis Maurin, Jean-Michel Roddaz (1992). Les Racines de l’Aquitaine, vingt siècles d’histoire d’une région, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Gervais

    Édifice reconstruit au XIXe siècle, l’église Saint-Gervais de Biganos abrite des trésors à la fois entre ses murs et en sous-sol.
    Si l’on en croit les (...)

    Gironde - Biganos
  • Fonts baptismaux de l’église Saint-Gervais

    Une pièce antique et rare a trouvé refuge au sein de l’église Saint-Gervais de Biganos : les fonts baptismaux du prieuré de Comprian.
    Le prieuré de (...)

    Gironde - Biganos
  • Gare de Biganos

    Bâtiment typique clair et rehaussé de rouge sombre, la gare de Biganos est un édifice ancien où se croisent encore de nombreux voyageurs.
    Située au (...)

    Gironde - Biganos
  • Moulin de la Cassadote

    Situé à Biganos, le moulin de la Cassadote abrite différentes activités afin de devenir le lieu d’une production étonnante pour la région : celle du (...)

    Gironde - Biganos
  • Port des Tuiles

    Lieu de promenade privilégié peuplé d’oiseaux, le port des Tuiles de Biganos s’étend jusqu’à la mer au milieu des roseaux.
    Situé sur le delta de la (...)

    Gironde - Biganos

Partager cette visite