Accueil > Gironde > Langonnais > Bieujac

Bieujac

La commune rurale de Bieujac est établie sur le cours du Beuve, affluent de la Garonne. De son passé agricole et artisanal, elle conserve de nombreuses traces réparties dans le bourg et dans les 48 lieux-dits aux noms évocateurs.

La commune est, à l’époque gallo-romaine, traversée par une antique voie de communication reliant Preignac (Praemiacum) au Mas d’Agenais (Ussubium). Au Moyen Âge, le territoire de Bieujac est divisé en deux possessions nobles : au nord, les terres relèvent du château de Castets, au sud elles appartiennent à l’abbaye du Rivet, qui met en valeur son domaine par d’abondants défrichements.

Établi sur la première terrasse géologique de la rive sud de la Garonne, le territoire de Bieujac vit traditionnellement de la polyculture. L’élevage ovin acquiert à l’époque médiévale une certaine prospérité. Par ailleurs, une intense culture céréalière y est attestée par la présence de plusieurs moulins construits sur le lit de le Beuve, notamment le moulin de Repassate. Certains terrains, propices à la viticulture, sont également plantés de vignes relevant de l’appellation Bordeaux.

Durant la Révolution, la commune tire sa fierté d’un de ses enfants, Jean Grasset, caporal au 7e régiment d’infanterie. Le Général-Consul Bonaparte lui remet « une arme d’honneur en récompense d’une action d’éclat ». Le vaillant soldat est de droit décoré de l’Ordre de la Légion d’honneur dès sa création en mai 1802. Ce Bieujacais figure ainsi dans l’histoire parmi les premiers officiers de ce glorieux ordre national.

Chaque année, Bieujac célèbre la renaissance de la nature par la maïade , au cours de laquelle les enfants de l’école plantent des arbres. Une belle tradition qui perdure.


Commune

  • Code postal : 33050
  • Nom des habitants : Bieujacais, Bieujacaises
  • Superficie : 695 hectares
  • Population : 474 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    Le Beuve

  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être de “ vieux Jacques ”, ou du patois beuves aygues, “ vives eaux ”, ou encore du patronyme latin Vivibius.


Informations pratiques

Mairie de Bieujac : 05 56 62 82 53

Office de tourisme de Sauternais-Graves-Pays de Langon : 05 56 63 68 00 / www.sauternais-graves-langon.com

www.bieujac.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Notre-Dame

    Placée sous le vocable de Notre-Dame, l’église de Bieujac se dresse au cœur du village, comme point de ralliement des paroissiens disséminés dans les (...)

    Gironde - Bieujac
  • Lavoir de Bieujac

    La commune de Bieujac conserve son lavoir, important lieu de sociabilité dans les petites communes jusqu’au XXe siècle.
    Le lavoir de Bieujac est (...)

    Gironde - Bieujac
  • Moulin de Repassate

    Le Beuve, affluent de la Garonne, compte sous l’Ancien Régime quatre moulins situés sur la commune de Bieujac. Ceux qui subsistent, comme le moulin (...)

    Gironde - Bieujac
  • Notre-Dame de Lourdes

    Située à quelque 500 mètres du bourg de Bieujac, sur un plateau dégagé, la statue de Notre-Dame de Lourdes apparait de loin au promeneur.
    Édifiée sur (...)

    Gironde - Bieujac

Partager cette visite