Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Beyrie-sur-Joyeuse

Beyrie-sur-Joyeuse

Comme son nom l’indique, la commune de Beyrie-sur-Joyeuse est située sur les rives de la Joyeuse, dans un paysage accidenté et boisé. Son histoire est étroitement liée à celle de ses maisons nobles.

Beyrie-sur-Joyeuse se trouve sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Au Moyen Age, le village est donc doté d’un hôpital, la maison Morteillia, destiné à accueillir les pèlerins.

Les familles nobles de Beyrie-sur-Joyeuse sont extrêmement fidèles aux rois de Navarre, ce qui leur assure l’occupation de postes stratégiques dans l’organisation du royaume. La première famille, celle d’Ainziburu, connaît son heure de gloire au XIIIe siècle, lorsqu’elle obtient le privilège d’assister à l’hommage rendu au roi navarrais Sanche le Fort.

En ce qui concerne l’autre famille, celle de Beyrie qui donne son nom à la commune, elle est installée dans un château du XIIIe siècle, situé sur une ancienne motte castrale. En 1406, le seigneur de Beyrie est nommé gouverneur du Pays de Mixe et du château de Garris, une fonction que conserve sa descendance. De plus, les seigneurs de Beyries établissent une alliance stratégique avec la famille noble de Domezain au XVe siècle, ce qui leur permet d’asseoir leur domination dans la province.

Par la suite, le domaine des Beyrie revient aux Montréal au XVIe siècle. Ils le conservent jusqu’au XIXe siècle et y réalisent de nombreux aménagements. Malheureusement, Beyrie-sur-Joyeuse est occupée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale et le château est alors fortement endommagé.

Aujourd’hui, la commune de Beyrie-sur-Joyeuse se développe essentiellement autour de son activité agricole.


Commune

  • Superficie : 2280 hectares
  • Population : 464 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Étymologiquement, le nom de Beyrie proviendrait du latin Vitrina qui signifie la vitrerie.

    Du point de vue héraldique, la commune de Beyrie-sur-Joyeuse adopte ses armoiries en 2002 : « écartelé aux 1 et 4 de gueules à une aigle d’or ; aux 2 et 3 d’argent au lion d’azur ».


Informations pratiques

Mairie de Beyrie-sur-Joyeuse : 05 59 65 72 22


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Collectif (1992). Amikuze Le Pays de Mixe, RIS, BibTeX.

Armorial des communes du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Office de tourisme de Saint-Palais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite