Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Beynac-et-Cazenac

Beynac-et-Cazenac

La commune de Beynac-et-Cazenac, située à l’entrée de la vallée de la Dordogne, est constituée de deux villages réunis en 1827. Le bourg de Beynac, dominé par l’imposant château, conserve un fort caractère médiéval avec ses ruelles étroites et pavées.

Lieu stratégique pour contrôler la vallée de la Dordogne, le site de Beynac-et-Cazenac est occupé depuis l’époque paléolithique, comme l’atteste la découverte de nombreux vestiges datant de l’âge du bronze et de l’âge du fer. À l’époque gallo-romaine, les Gaulois occupent à leur tour le site pour contrôler le commerce fluvial, notamment du vin venu d’Italie.

Mais ce n’est qu’au XIIe siècle, lorsque le château de Beynac est fondé, que le village se développe véritablement. Plusieurs quartiers sont créés autour de l’enceinte. Lorsque le Comté du Périgord est fondé, Beynac devient l’une des quatre baronnies du Périgord.

La vie économique de la commune s’organise autour du commerce fluvial, de la pêche, de l’agriculture, de la culture du chanvre et de l’industrie du bâtiment, et ce, jusqu’à l’arrivée du chemin de fer en Dordogne, au milieu du XIXe siècle.

De nos jours, la commune de Beynac-et-Cazenac est classée parmi les plus beaux villages de France. Un parc archéologique retrace les origines du site.


Commune

  • Nom des habitants : Beynacois, Beynacoises
  • Superficie : 1274 hectares
  • Population : 506 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Dordogne

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Beynac comme celui de Cazenac provient d’une personne gallo-romaine. Écrit Beinacum en 1147, Beynac apparaît dès le XIIIe siècle sous une forme proche du nom actuel : Bainac . Le village de Cazenac est attesté quant à lui pour la première fois par son église, dans un pouillé du XIIIe siècle, sous le nom de Casnac , puis on trouve le nom de Casnaco en 1333 et de Cazenac à la fin du XVe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Beynac-et-Cazenac : 05.53.31.34.00

Office de tourisme de Beynac-et-Cazenac : 05.53.29.43.08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Couffinhal (2003). Beynac en Périgord, un village, un castel, un fleuve, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite