Accueil > Landes > Landes océanes > Bénesse-Maremne

Bénesse-Maremne

Bénesse-Maremne est une petite commune de tradition agricole entourée de marais. Son développement commence au XVIIIe siècle, grâce à l’assèchement du marais d’Orx.

La première mention du village est faite en 1355 : Bénesse est alors une paroisse pauvre, habitée par quelques familles de pasteurs. Son territoire est recouvert en grande partie de marais. La culture agricole est de fait longtemps limitée au seigle qui constitue la principale ressource des Bénessois.

Ce n’est qu’avec l’assèchement des marais d’Orx, au XVIIIe siècle, que les cultures se diversifient. Le maïs supplante progressivement le seigle. Au XIXe siècle, des plantations de chênes-lièges sur les terres ainsi créées permettent également à la commune d’ouvrir trois usines de production de bouchons de liège.

L’industrie du bouchon a aujourd’hui disparu, et le maïs demeure la principale ressource de Bénesse. La commune développe également de nouvelles activités d’artisanat.

Galerie photo

Mairie - foyer rural de Bénesse-Maremne Bureau de poste de Bénesse-Maremne Eglise et monument aux morts de Bénesse-Maremne

Commune

  • Nom des habitants : Bénessois, Bénessoises
  • Superficie : 1869 hectares
  • Population : 2032 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de « Bénesse » viendrait d’un nom d’homme romain Vindicius , transformé en gascon.


Informations pratiques

Mairie de Benesse-Maremne : 05 58 72 51 38

Office de Tourisme de Maremne Adour Côte-Sud à Saint Vincent de Tyrosse - Tél : 05 58 77 57 90

www.cc-macs.org


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

M. de la Torre (1990). Landes : le guide complet de ses 331 communes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite