Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Brantôme > Abbaye de Brantôme > Bâtiments conventuels de l’abbaye de Brantôme

Bâtiments conventuels de l’abbaye de Brantôme

Les bâtiments conventuels de l’abbaye sont remaniés au XVIIe siècle par l’abbé la congrégation de Saint-Maur. Ils constituent la partie nord de l’abbaye.

Le pavillon d’angle nord qui jouxte le cloître est occupé par un remarquable escalier de pierre sur voûte en demi-berceau rampant construit au XVIIe siècle.

Les deux escaliers permettent d’accéder au dortoir des moines. Il semble que les anciens une entrée particulière dans le chœur par un escalier en vis aménagé au XVe siècle.

La salle capitulaire, la cuisine et le réfectoire occupent le côté nord du cloître, tandis que la salle des hôte et l’infirmerie sont logées dans la partie orientale du grand bâtiment abbatial.

Aujourd’hui, il ne demeure de cette organisation monastique qu’une partie du cloître ainsi que quelques salles, dont la chapelle consacrée à saint Anthime. En effet, Paul Abadie fait détruire une partie de ces bâtiments conventuels, le cloître et trois galeries sur les quatre existantes en 1858.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1927). Congrès archéologique de France, RIS, BibTeX.

(1912). “Brantôme et ses monuments”, in BSHAP, RIS, BibTeX.


Partager cette visite