Accueil > Landes > Adour Chalosse > Bas-Mauco

Bas-Mauco

Bas-Mauco est une petite commune des Landes, qui fait partie de la communauté de communes du Cap de Gascogne. Elle est connue depuis longtemps des pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques de Compostelle.

Au XIIIe siècle, la commune est en effet un passage sur le chemin jacquaire. Elle se nomme alors « Maucor », qui signifie « mauvais terrain » car elle est réputée pour être un coupe-gorge. Au début du XIVe siècle, la cité appartient à la famille d’Albret avant d’être rattachée à la sénéchaussée de Tartas en 1556. Elle est ensuite érigée en baronnie.

Bas-Mauco n’échappe pas aux événements qui secouent la France. À la fin du XVIe siècle, les guerres de Religion éclatent et l’église de Mauco, dédiée à saint Médard, est complètement détruite par les protestants. Au siècle suivant, la commune étant incluse dans l’apanage du prince de Condé, subit les troubles de la Fronde.

Bas-Mauco demeure peu peuplé malgré sa proximité avec Saint-Sever et Mont-de-Marsan. En 1767 on ne compte que 16 foyers pour une commune faisant plus de mille hectares, occupée il est vrai par de la forêt. Pourtant cette paroisse est dédoublée en 1793.

Aujourd’hui Bas-Mauco est une paisible bourgade tournée vers l’agriculture,essentiellement la culture du colza et l’élevage des oies.


Commune

  • Nom des habitants : Bas-Mauciens, Bas-Mauciennes
  • Superficie : 1130 hectares
  • Population : 277 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Bos

  • Origine du nom et description du blason :

    Anciennement, la ville se nommait Maucor, signifiant mauvais coin, mauvais endroit. Il existe également une autre forme ancienne en 1714, Mauco la Crauste.


Informations pratiques

Mairie de Bas-Mauco : 05.58.76.07.35

Office du tourisme de Saint-Sever, place Tour du Sol, 40500 Saint-Sever. Téléphone : 05.58.76.34.64.

http://www.saint-sever.fr/tourisme_office.htm


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début de XXe siècle, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Borne de Lacrauste

    Lacrauste, rattaché à Bas-Mocau en 1827 par ordonnance, conserve une borne en pierre indiquant son nom.
    Cette borne de délimitation de l’ancien (...)

    Landes - Bas-Mauco
  • Château Lacrauste

    Le château de Lacrauste est construit au nord de Bas-Mauco, en bordure de la route de Saint-Sever.
    Le hameau de Lacroste, ou Lacrauste, situé (...)

    Landes - Bas-Mauco
  • Croix de mission de Bas-Mauco

    Erigé en bordure de route, le calvaire de Bas-Mauco commémore une mission de 1931.
    La haute croix ornée d’un Christ crucifié s’élève sur un (...)

    Landes - Bas-Mauco
  • Monument aux morts de Bas-Mauco

    Si la commune n’a pas d’église, elle possède un monument aux morts d’une grande originalité. Il est placé contre la mairie de Bas-Mauco.
    Le bourg de la (...)

    Landes - Bas-Mauco
  • Salle des fêtes de Bas-Mauco

    Bas-Mauco possède une salle des Fêtes qui marque le centre du bourg. Elle est construite entre 1934 et 1936 par l’architecte Pierre Dépruneaux. La (...)

    Landes - Bas-Mauco

Partager cette visite