Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Barraute-Camu

Barraute-Camu

Grâce à leur situation privilégiée sur la rive gauche du gave, les deux villages de Barraute et de Camu bénéficient de terres fertiles irriguées par le gave d’Oloron. Ainsi, ils développent très tôt l’agriculture ainsi que la pêche aux saumons qui abondent à cet endroit du gave.

Ces activités favorisent l’implantation de nombreux oustaüs (foyers), dès le début du Moyen Âge. À la fin de cette période, Berraute compte deux fois plus d’habitants que Camu, dont un forgeron, un carrier et le domenger.

À l’époque déjà, les deux bourgs sont liés par une même seigneurie, celle des comtes de Barraute. Ces derniers prêtent serment au vicomte du Béarn, à la moitié du XVIe siècle.

Lieux d’eau, donc de passage, les deux villages permettent aux pèlerins de Compostelle, de traverser le gave en bac. Ils conservent cette vocation de carrefour de communication et d’étape dans la vallée du gave d’Oloron, au fil des années. En effet, au début du XIXe siècle, à l’ère du chemin de fer, une gare s’implante à Barraute.

De nos jours, Barraute et Camu ne forment plus qu’une seule commune où l’agriculture se maintient.


Commune

  • Nom des habitants : Barrautais, Barrautaises
  • Superficie : 394 hectares
  • Population : 164 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le gave d’Oloron, l’arriou Tort

  • Origine du nom et description du blason :

    L’étymologie de Barraute-Camu provient de l’origine des noms de deux communes autrefois distinctes, qui se sont réunies en 1841. Barraute, citée dès 1150, est indiscutablement d’origine basque ( Berroeta ) et indique un lieu (suffixe - eta ) de broussailles ( berro ). Même origine pour Camu ( Camoo / Camuu en 1385), qui indique des terres fertiles au bord du gave.


Informations pratiques

Mairie de Barraute-Camu : 05.59.38.55.73

Office de tourisme de Sauveterre-de-Béarn : 05.59.38.32.86 ou 05.59.38.32.86

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=41


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite