Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Mauzac-et-Grand-Castang > Barrage de Mauzac

Barrage de Mauzac

A Mauzac-et-Grand-Castang se trouve un barrage retenant les eaux de la Dordogne. Non loin du fameux barrage des Tuilières, celui de Mauzac est le plus ancien de la région.

La Dordogne, rivière parfois tumultueuse traversant le Périgord, est aménagée grâce à neuf barrages, édifiés à partir de la fin du XIXe siècle. Ces constructions s’étagent depuis l’endroit où elle prend sa source, à près de 1 900 mètres d’altitude, jusqu’à Bergerac.

Le barrage de Mauzac, situé à une altitude de 44 mètres, est l’un des derniers avant la capitale du pays bergeraçois. Il est construit en 1843, suite aux nombreux naufrages survenus dans les rapides de la Gratusse, passage en aval de Lalinde particulièrement redouté des anciens bateliers. Il est destiné à accompagner la construction du canal de Lalinde.

Le barrage de Mauzac est le point de départ du canal de Lalinde, qu’il alimente par un bief. La première des dix écluses qui rythment le canal en est la porte d’entrée.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, Site internet des barrages de la Dordogne, RIS, BibTeX.


Partager cette visite