Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Baron

Baron

Situé sur la route qui relie Bergerac à Bordeaux, Baron occupe aujourd’hui une situation plus attractive que sa voisine La Sauve, au sud. Pourtant, son territoire est demeuré durant des siècles dépendant de l’abbaye de La Sauve-Majeur.

Des indices d’une occupation gallo-romaine ont été retrouvés au lieu-dit de Crain.

Placé sur l’axe Bordeaux - Branne, Baron est surtout à partir du Moyen Âge un des points de passage des pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice.

En effet, l’église appartient à l’abbaye de La Sauve-Majeure, très grand propriétaire foncier de l’Aragon à l’Angleterre, et en particulier en Entre-deux-Mers. Les pèlerins s’arrêtant à La Sauve pour y recevoir le bâton et la panetière bénits passent tout naturellement à Baron.

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, la seigneurie de Baron devient la propriété de la famille du célèbre philosophe Montesquieu.

La commune de baron abrite sur son territoire de nombreux châteaux, témoins de son passé glorieux : le château de Paimpois du XVe siècle, celui de Raymond des XVe et XVIe siècles, de Belle-Fontaine du XVIIe siècle et enfin de Crain du XIXe siècle. Autre élément remarquable, l’église paroissiale d’origine romane conserve une crypte à trois nefs et une façade d’origine gothique.

Actuellement, Baron est une commune dynamique qui fonde son économie essentiellement sur la viticulture avec la présence de trois appellations d’origine contrôlée sur son territoire : « Entre-deux-Mers », « Bordeaux supérieur », « Bordeaux ".


Commune

  • Code postal : 33028
  • Nom des habitants : Baronnais, Baronnaises
  • Superficie : 1006 hectares
  • Population : 866 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du patronyme germanique Baro, « homme ».


Informations pratiques

Mairie de Baron : 05.57.24.26.32

Office de tourisme du Créonnais : 11, rue Dr Fauché - 33670 Créon

Tél. : 05.56.23.23.00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

M. Mongelous (1887). Histoire du canton de Branne depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite