Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Banca

Banca

Située au bord de la Nive, Banca appartient à une région connue dès l’époque romaine pour ses activités métallurgiques. C’est cet atout économique qui a favorisé l’implantation de la population.

Il faut attendre 1747 pour que soit créée sur le site de Banca une usine métallurgique exploitant sa mine de fer. Nommée « La Fonderie » à partir de 1790, l’entreprise devient rapidement la plus importante de son domaine sur le marché français et emploie alors plusieurs centaines d’ouvriers.

Dynamisée par cet essor économique, la commune se développe peu à peu autour de la mine et plusieurs exploitations agricoles voient le jour. Au début du XIXe siècle, l’église paroissiale Saint-Pierre est érigée. Mais, peu à peu, l’activité métallurgique de la mine de Banca décline.

Affaiblie par sa situation géographique excentrée qui ne facilite pas les transports et les échanges commerciaux, elle manque également de matières combustibles que les forêts environnantes ne suffisent plus à fournir. Finalement, la mine de Banca ferme définitivement en 1864.

Aujourd’hui, Banca est un village à vocation essentiellement agricole.

Le haut-fourneau et les galeries de la mine de Banca sont encore en place au nord de la commune. Une magnifique forêt de hêtres à Haïra se trouve dans la vallée gardée par la redoute du col de Lindus, ultime sentinelle au-dessus du prieuré de Roncevaux.


Commune

  • Nom des habitants : Bankars
  • Superficie : 4960 hectares
  • Population : 373 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Nive des Aldudes

  • Origine du nom et description du blason :

    Banca se nomme à l’origine « la Fonderie » ; le nom de Banca, qui signifie « forges » en basque n’apparaît que vers 1832.


Informations pratiques

Mairie de Banca

64430 BANCA

05.59.37.40.40

http://www.vallee-aldudes.com/commune/Banca/

Office de tourisme de Saint-Jean-Pied-de-Port :

Tél. : 05.59.37.03.57

http://www.terre-basque.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Baptiste Orpustan (2006). Nouvelle Toponymie basque, RIS, BibTeX.

Manex Goyhenetche (1995). Le Guide du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite