Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Baliracq-Maumusson

Baliracq-Maumusson

En 1826, le hameau de Maumusson, jusqu’ici indépendant, est rattaché à la commune de Baliracq. Dominant la vallée du Grand-Lées, le village conserve un riche patrimoine architectural dont une église romane et un château aristocratique.

Vraisemblablement, le village se développe suite à l’occupation des lieux par des colons romains. La découverte de vestiges archéologiques de cette époque, près de l’église, confirme cette hypothèse. Cette installation a certainement été favorisée par la situation privilégiée du bourg sur une colline, site plus facile à défendre. On a d’ailleurs retrouvé les traces d’un castera (architecture défensive) au nord de la colline où s’étend le village.

Entre 984 et 996, une église est construite sur le territoire, très peu de temps avant que le village ne soit donné au monastère de Luc par un clerc prénommé Orbita, au début du XIe siècle. Outre cette église romane, le village conserve le château de Maumusson, qui fut la propriété de différents seigneurs, les Monségu, puis un certain Florence. Le dernier membre de la famille Monségu, au XVIIIe siècle, est le médecin Étienne de Padie. Des maisons du XVIIe siècle sont également visibles dans la commune.

L’économie du village repose sur le dynamisme de ses exploitations agricoles.


Commune

  • Nom des habitants : Baliracois, Baliracoises
  • Superficie : 606 hectares
  • Population : 115 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Gros-Lées, le Petit-Lées, le Gabassot

  • Origine du nom et description du blason :

    Le toponyme de Baliracq vient très probablement de la juxtaposition du nom latin Valérus avec un suffixe gallo-romain - acum , ce qui signifie « domaine de Valérus ». Celui de Maumusson provient d’un nom gascon de personne, devenu un nom de lieu. Il est tiré des termes mau (« mauvais ») et mus (« museau »), auxquels on a ajouté le suffixe - on , l’ensemble désignant quelqu’un de renfrogné.


Informations pratiques

Mairie de Baliracq-Maumusson : 05.59.04.92.29

http://www.cc-garlin.fr/

Office de tourisme de Pau : 05.59.27.27.08

http://www.pau-pyrenees.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Laurence Cabrero-Ravel, Emmanuel Garland, Jean-Louis Lassère (2003). Églises romanes en Vic-Bilh, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite