Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Balcon en fer forgé à Sarlat

Balcon en fer forgé à Sarlat

À l’angle de l’impasse de la Vieille Poste avec la rue d’Albusse, au cœur de la cité de Sarlat, se dresse un bel immeuble, remarquable par son balcon en fer forgé.

Le bâtiment est en effet surmonté d’un encorbellement soutenu par de puissantes consoles en pierre. Celui-ci forme une terrasse couverte, accessible depuis le dernier niveau de l’édifice et fermé par un balcon en fer forgé. Une étroite fenêtre a été conservée au-dessous du balcon.

La grille en fer forgé est un bel ouvrage aux lignes courbes, réalisé en 1869. La date est inscrite dans un médaillon central dans lequel s’enlacent deux lettres, probablement les initiales du commanditaire.

L’immeuble de l’impasse de la Vieille Poste comporte également deux éléments récurrents au paysage urbain de Sarlat : la lanterne à gaz, sous le balcon, et la niche mariale, au-dessus. Cette dernière est une niche abritant une Madone et constituant l’une des stations de la procession nocturne du 15 août (le culte de la Vierge est attesté depuis 1348).


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Karine Fernandez (2006). Sarlat, ville d’art et d’histoire, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubardier (1998). Sarlat, RIS, BibTeX.


Partager cette visite