Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Balansun

Balansun

Située au nord du Béarn, la commune de Balansun se trouve limitrophe des Landes, terre de bruyère. Son histoire surprend par sa richesse et par les personnalités qui la marquent.

L’occupation protohistorique de Balansun, dès le début de l’âge de Bronze, est confirmée par la découverte de précieux outils : des silex taillés, des pierres polies et deux vases de pierre dans un tumulus, au lieu-dit Bounehée.

Étape pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, Balansun compte, au haut Moyen Âge, un hôpital-hospice dénommé, Notre-Dame-de-Chaustins.

De nombreuses légendes et anciens dictons y foisonnent. Certains d’entre eux évoquent injustement le caractère peu fertile du sol de Balansun. En effet, à l’instar des autres communes du bassin de l’Adour, le village de Balansun, cité dès le XIIIe siècle, développe très tôt une activité agricole.

Au Moyen Âge, une lignée de seigneurs de Balansun s’illustre au service du roi de Castille, tissant ainsi les liens traditionnels du Béarn avec l’Espagne. Lors des guerres de Religion qui ravagent la région, Jan de Balansun, persécuté, se réfugie d’ailleurs en Espagne.

Le passage du chemin du sel, au nord du bourg, permet à Balansun de développer très tôt son économie. Puis, celle-ci connaît une période florissante, avec l’installation de potiers et de verriers au XVIIe siècle. Ils sont attirés par les richesses de la terre bleue de Balansun, à partir de laquelle on produit de la faïence.

Plus tard, au XVIIIe siècle, Balansun se distingue par son droit d’entrée aux États de Béarn. C’est Friquet de Balansun qui l’acquiert pour le plus petit fief du département actuel.

Enfin, au XIXe siècle, le poète d’Orthez Francis Jammes vient chercher une partie de son inspiration dans ce village.

Actuellement, le bourg de Balansun base son économie sur l’activité agricole.


Commune

  • Nom des habitants : Balansunais, Balansunaises
  • Superficie : 1072 hectares
  • Population : 217 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    D’après l’orthographe locale restituée, Valensun , l’origine du nom de la commune de Balansun est certainement le nom d’homme latin Valentius .


Informations pratiques

Mairie de Balansun : 05.59.67.82.11

Office de tourisme d’Orthez : 05.59.38.32.84

http://www.bearn-gaves.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

George Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher-porche de l’église de l’Assomption-de-Notre-Dame

    L’église de l’Assomption-de-Notre-Dame possède un clocher dont l’originalité est visible sur sa flèche.
    La tour carrée du clocher-porche qui s’élève à (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Balansun
  • Église de l’Assomption-de-Notre-Dame

    L’église de l’Assomption-de-Notre-Dame de Balansun est reconstruite au XIXe siècle, dans le cadre d’une vaste campagne de restauration et de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Balansun
  • Fontaine de Maubecq

    Comme de nombreux bourgs, celui de Balansun possède une fontaine. Elle est située au lieu-dit Maubecq et constitue pour certains artistes une (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Balansun
  • Monument aux morts de Balansun

    De type obélisque, le monument aux morts de Balansun se distingue par son ornement sommital, rarement observé sur ce modèle pourtant très courant. (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Balansun
  • Tumulus de Balansun

    Le site de Balansun connaît un peuplement ancien comme l’atteste le tumulus qui se trouve sur sa commune.
    Il faut avoir l’œil de l’archéologue pour (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Balansun

Partager cette visite