Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Baigts-de-Béarn

Baigts-de-Béarn

La commune de Baigts-de-Béarn est idéalement située sur une terrasse alluviale élevée, dominant la vallée du gave de Pau. Mais c’est surtout son histoire marquée par une notoriété croissante qui la caractérise.

Les camps retranchés sont nombreux dans le Béarn des Gaves. Or le village de Baigts-de-Béarn bénéficie d’une situation privilégiée dans la vallée boisée du gave de Pau. Il est donc logique d’y trouver un castera, enceinte fortifiée sur une éminence naturelle, qui confirme une occupation préhistorique.

Plus tard, la commune constitue une étape sur deux grands axes de commerce à l’époque romaine : le chemin du sel et la route impériale. Cet emplacement favorise largement le développement précoce d’un habitat qui s’accroît au fil des siècles.

À la fin du règne de Gaston VII, au XIIIe siècle, on entoure le village d’une nouvelle enceinte, nommée le chemin des Embarrats. Celui-ci témoigne de l’importance prise par Baigts, devenu peu de temps avant un chef-lieu de parsan et de baillage. Parmi ses habitants, on compte un notaire, un chirurgien et quatre domengers (nobles locaux).

Protégé et riche au Moyen Âge, Baigts devient un des foyers huguenots de la région et le théâtre de sanglants affrontements, lors des guerres de Religion. L’église paroissiale est alors détruite. On la reconstruit au XVIIe siècle, puis elle est entièrement remaniée du milieu du XIXe siècle jusqu’au début du XXe siècle.

Baigts-de-Béarn doit sa notoriété à son histoire lointaine et foisonnante, mais aussi à nombre de ses enfants qui s’illustrent au fil des siècles. On pense ainsi à Maria, le commentateur des Fors du Béarn, Faget, l’historien, ou encore le sportif Henri Dartigues.


Commune

  • Nom des habitants : Batchois, Batchoises
  • Superficie : 1353 hectares
  • Population : 755 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    La forme baig , attestée dès 1105, provient du gascon vaths , du latin vallum , « la palissade », « le fossé ». On retient cette étymologie à cause des traces retrouvées sur le site d’un système de défense nommé « circonvallations » en français, dont notamment un castera fortifié très ancien. Afin d’éviter la confusion avec un homonyme, la particule « -de-Béarn » est accolée tardivement, au milieu du XXe siècle, au nom de Baigts.


Informations pratiques

Mairie de Baigts-de-Béarn : 05.59.65.33.09

Office de tourisme d’Orthez : 05.59.38.32.84

http://www.bearn-gaves.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite