Accueil > Landes > Adour Chalosse > Bahus-Soubiran

Bahus-Soubiran

Bahus-Soubiran est un village pittoresque fondé dès l’époque antique sur les rives du Bahus, affluent de l’Adour.

La présence de plusieurs tumuli sur le territoire de la commune témoigne de l’ancienneté de son peuplement. Elle est confirmée par la découverte dans un champ en 1975 de tuiles plates (tegulae), de fragments d’amphore et d’une meule.

Le village est doté d’une bastide typique de la région datant de la fin du XIIIe siècle. Les archives locales nous renseignent sur la nature agricole de l’activité économique du bourg, principalement fondée sur l’élevage. Elles présentent également les familles qui ont marquées l’histoire du bourg comme les Talassac qui furent seigneurs de Bahus.

La mairie et le foyer rural sont inaugurés en 1969. La principale ressource économique reste l’agriculture. Le village possède des fermes imposantes dont les produits sont réputés. Bahus-Soubiran fait aujourd’hui partie de la communauté de commune d’Aire-sur-l’Adour.


Commune

  • Nom des habitants : Bahusates, Bahusates
  • Superficie : 1453 hectares
  • Population : 311 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Bahus

  • Origine du nom et description du blason :

    Le patronyme Bahus-Soubiran vient de Bahus , nom ligure du ruisseau qui traverse le village, et de « Soubiran », dérivé du latin superianum désignant une chose située en hauteur. Ainsi, c’est un patronyme qui met en avant le milieu naturel sur lequel s’est implantée la commune.


Informations pratiques

Mairie de Bahus-Soubiran : 05.58.51.15.20

Office de tourisme d’Aire-sur-l’Adour : 05.58.71.64.70

http://aire-sur-adour.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Albert Dauzat, Charles Rostaing (1978). Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire Toponymique des Communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-fénié (1995). Carte archéologique de la Gaule, Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Château de Lucpeyrous

    Le château de Lucpeyrous est souvent confondu avec celui de Bahus aujourd’hui disparu et dont il ne reste que les traces des fossés.
    Dès l’Ancien (...)

    Landes - Bahus-Soubiran
  • Eglise de Bahus-Soubiran

    Au coeur du village de Bahus-Soubiran se dresse l’église Saint-Jean-Baptiste.
    La première église du village est détruite en 1569 par les protestants (...)

    Landes - Bahus-Soubiran
  • Monument aux morts de Bahus-Soubiran

    Le monument aux morts de Bahus-Soubiran est une magnifique allégorie de la Victoire.
    Situé sur la place principale du village entre l’église et la (...)

    Landes - Bahus-Soubiran
  • Oratoire de Saint-Jean-Baptiste

    En plus de son église, le village de Bahus-Soubiran a dédié à saint Jean-Baptiste un petit oratoire.
    Ce monument construit en pierres du pays se (...)

    Landes - Bahus-Soubiran

Partager cette visite