Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Badefols-sur-Dordogne

Badefols-sur-Dordogne

La commune de Badefols-sur-Dordogne est située dans le canton de Cadouin, entre Périgord Pourpre et Périgord Noir. En bordure de Dordogne, elle est traversée par la départementale reliant Bergerac à Sarlat.

Par sa situation privilégiée, au bord de la Dordogne, Badefols a connu une occupation précoce et constante. Tout d’abord, d’après les mouvements de terrains restants, qui auraient pu être des fossés et des remblais, il semblerait en effet que les Gaulois bâtissent un oppidum, une ville fortifiée implantée en hauteur, sur le site.

Ensuite, les Romains aménagent un port, avec un bac, afin que la commune puisse bénéficier du trafic commercial sur la Dordogne. Cette activité est encore florissante au Moyen Âge, au cours duquel la proximité de l’abbaye de Cadouin apporte également des retombées économiques favorables sur le village. C’est alors une place forte, située à la fois en bordure d’une rivière et d’une voie antique reliant Périgueux à Cahors.

Alors que la guerre de Cent Ans fait rage, la seigneurie de Badefols devient célèbre grâce à Seguin de Badefols, frère cadet du seigneur : il est l’un des mercenaires les plus célèbres de cette guerre sanguinaire, lui-même étant assassiné.

Aujourd’hui, il est encore possible d’observer des salles souterraines de l’ancien château, des cabanes en pierre autrement appelées « bories » et une église du XVIIIe siècle construite avec les matériaux d’un ancien temple protestant. C’est en 1952 que la commune de Badefols-de-Cadouin devient Badefols-sur-Dordogne.

La commune de Badefols-sur-Dordogne est un lieu de séjour, de randonnées pédestres, de dégustation de produits régionaux, et c’est aussi un lieu de départ privilégié pour une découverte du Grand Périgord.


Commune

  • Nom des habitants : Badefolois, Badefoloises
  • Superficie : 606 hectares
  • Population : 187 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Badefols fait l’objet de plusieurs hypothèses : il pourrait signifier « Bas du Fort », car le village est bâti en contrebas d’un fort, dans une gorge débouchant sur la Dordogne, ou pourrait avoir une origine germanique en se décomposant en bade (combat) et (w)ulfus (loup). Une autre hypothèse est basée sur une légende contant la prise de ce village par un peuple ennemi au moyen d’un subterfuge. En effet, dans la langue locale, badar signifie « ouvrir » et fol veut dire « fou ». Badefols signifierait alors : « ouvre fou ! ». Le nom de la commune évolue au fil des siècles : on trouve Badafol en 1120, Badafollum en 1364, et Badeffou au XVIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Badefols-sur-Dordogne : 05.53.22.50.48. Ouvertures : le lundi de 14h à 18h, le mercredi et le jeudi de 9h à 12h et le samedi sur RDV.

http://www.mairie-badefols.com/

http://www.pays-de-bergerac.com/mairie/badefols-dordogne/index.asp

Office de tourisme du Buisson-de-Cadouin : 05.53.22.06.09


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Madeleine Bonnelle (1987). Sur la Dordogne, Badefols, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite